France Dimanche > Actualités > Peter Falk : Les terribles accusations de sa fille

Actualités

Peter Falk : Les terribles accusations de sa fille

Publié le 7 février 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Pour Catherine Falk, son père décédé des suites de la maladie d'Alzheimer en 2011, aurait été sous l'emprise totale de sa seconde épouse…

De 1968 à 2003, Peter Falk a incarné l'inspecteur Columbo. Vêtu d'un imperméable fatigué, un bout de cigare rivé au coin des lèvres, cet antihéros qui sillonnait la Cité des anges au volant de sa vieille Peugeot 403 décapotable – modèle 1959, comme tiennent à préciser les puristes – aura régalé des générations d'amateurs de séries policières.


Lorsqu'il avait des soupçons sur un coupable potentiel, il ne le lâchait plus, lui rendant visite à tout moment pour lui parler de sa femme qu'on ne voyait jamais, une technique infaillible pour faire craquer le suspect…

D'après ce que racontait l'enquêteur, la mystérieuse madame Columbo était aux petits soins avec son mari : elle ne manquait jamais de lui distiller des conseils de bon sens qui l'aidaient à progresser dans son enquête. À croire que les scénaristes s'étaient inspirés de la première femme de Peter Falk, Alyce Mayo, qui partagea sa vie durant seize ans et avec laquelle il adopta deux filles : Jackie et Catherine ! Mais Peter Falk fut loin d'être l'homme d'une seule femme. Volage, il croise un jour sur un tournage une sublime blonde que ce coureur de jupons invétéré va poursuivre de ses assiduités et la supplier de lui accorder un rendez-vous.

“On n'avait même pas le droit d'entrer chez eux si elle était présente, quand on était enfants.”

Si Shera Danese, actrice de vingt-deux ans sa cadette, ne semble pas emballée plus que ça par cet homme mûr qui porte un œil de verre, aussi célèbre soit-il, l'insistance de Peter va payer.

Ils finissent par se marier en 1977. Or cette belle-mère ne se montrera guère avenante envers les filles de Peter. Selon Catherine Falk, la comédienne aurait eu une « influence néfaste » sur son père au point de l'éloigner de sa sœur et d'elle. « Elle ne nous aimait pas. On n'avait même pas le droit d'entrer chez eux si elle était présente, quand on était enfants », s'est-elle souvenue dans un documentaire diffusé sur Canal + le 3 janvier.

Leurs relations se dégradent complètement lorsqu'en 2008 les médecins diagnostiquent à l'interprète de Columbo la maladie d'Alzheimer. « En vieillissant, il ne savait plus qui il était, ni ce qu'il faisait et ça le terrifiait. » Le voyant perdre la tête, Catherine demande à devenir sa curatrice pour le protéger de sa femme qui, selon elle, n'en voulait qu'à sa fortune. Mais à sa grande stupéfaction, c'est l'épouse en question qui obtiendra la tutelle de l'acteur deux ans avant sa mort, survenue en 2011.

« Quand il a vieilli, et que la maladie a progressé, elle a commencé à s'occuper de tout et à l'isoler des autres. Ma sœur et moi avons été mises à l'écart », affirme la fille de l'acteur. Catherine aurait tenté par tous les moyens d'avoir son père au téléphone. Sans succès, Shera Danese n'hésitant pas à prétendre que Peter « s'en foutait d'elle et ne voulait pas lui parler ».

Plus de dix ans après sa disparition, Catherine, brisée, se dit aujourd'hui toujours incapable de faire son deuil de ce papa sous emprise qui n'aurait, selon elle, sûrement pas voulu quitter ce bas monde sans dire adieu à ses enfants…

Valérie EDMOND

À découvrir