France Dimanche > Actualités > Philippe Etchebest : Harcelé par les femmes !

Actualités

Philippe Etchebest : Harcelé par les femmes !

Publié le 26 juin 2015

La star de “Cauchemar en cuisine”, sur M6, Philippe Etchebest, marié depuis dix-sept ans à Dominique, est victime de son succès. Ses nombreuses admiratrices lui font vivre un � enfer � !

Prenez une carrure de rugbyman (qu’il a été), la gueule d’un boxeur (un sport qu’il a également pratiqué assidûment), des doigts de fée et la sensibilité d’un grand artiste… Mixez le tout et vous obtiendrez l’un des plus célèbres chefs de la gastronomie française ! Du talent, Philippe Etchebest, 48 ans, en a à revendre, comme il ne cesse d’ailleurs de le démontrer.

Sur M6, il est le saint-bernard des restaurateurs à la dérive, qu’il aide à redresser la barre dans Cauchemar en cuisine. Toujours pour la même chaîne, c’est lui qui repère les talents de demain dans Objectif Top Chef, lui encore qui, avec d’autres confrères, a milité pour le made in France dans l’émission Les chefs contre-attaquent du 17 juin dernier.

Bref, cet homme est partout, et si vous n’avez pas eu l’occasion de le voir à la télévision, sachez qu’il s’apprête à sortir un livre, Je ne lâche rien, à paraître en août chez Michel Lafon.

Partout ? Sauf aux fourneaux où on ne l’a plus revu depuis le 21 décembre 2013 ! Après avoir passé dix ans à L’Hostellerie de Plaisance, à Saint-Émilion, en Gironde (établissement où il a gagné ses deux étoiles), Philippe Etchebest a en effet rendu, provisoirement, son tablier pour mitonner un nouveau projet.

C’est ainsi qu’on le retrouvera prochainement à l’opéra ! Rassurez-vous, le maestro ne va pas entamer une carrière de ténor, mais se mettre au piano de l’établissement bordelais Café Opéra pour le plus grand plaisir de ses nombreux fans. Car ils sont légion à apprécier ses recettes, tout en nuances, finesse… et féminité !

Eh oui, une facette de lui-même qui n’apparaît certes pas au premier abord, mais qu’il exprime pleinement dans sa cuisine, comme Philippe Etchebest vient de le confier dans Le Parisien Magazine : « Croyez-le ou non, sous cette carrure de rugbyman se cache un homme émotif. Cette sensibilité, j’aime la mettre dans mes assiettes. C’est libérateur. »

Pudique

Mais le chef n’est pas seulement prisé des gourmets. Auprès de ces dames, il remporte également un succès fou auquel il ne s’attendait pas du tout, comme il s’en est expliqué : « Je suis le premier étonné, mais c’est vrai que je reçois des messages très sympas sur les réseaux sociaux. »

Ce que les femmes apprécient dans ce maître queux ? On serait tenté de répondre son charme viril, sa sincérité, son engagement… Mais l’intéressé, modeste, a un tout autre avis sur cette question : « Je pense qu’elles aiment mon côté rassurant, protecteur, certainement pas mon sex-appeal », a-t-il ainsi expliqué.

Il faut croire que, décidément, cet homme ne fait rien comme les autres, car ce triomphe auprès de la gent féminine, que d’autres seraient si heureux de remporter, le dérange, voire lui fait peur ! Surtout quand ses groupies manifestent de façon concrète l’attachement qu’elles portent à Philippe Etchebest !
« J’aimerais bien qu’elles évitent de me faire la bise dans la rue. C’est une proximité un peu gênante pour moi ! Une bonne poignée de main suffit », s’est-il ainsi plaint, toujours dans Le Parisien Magazine. Avis donc, mesdames et mesdemoiselles, ce grand pudique n’est pas contre le fait d’être aimé, mais gare aux débordements d’affection !

Une question d’éducation ? Peut-être, si l’on en croit les confidences qu’il a accordées il y a quelque temps à Gala : « Mon père n’était pas violent, mais ne s’épanchait pas. Jamais un geste tendre, jamais un mot doux. Pour nous appeler, il nous sifflait. »

À moins que ce caractère entier ne réserve l’exclusivité de sa tendresse à sa femme, Dominique, qu’il a épousée en 1998, à leur fils, Oscar-Louis, 11 ans… et à ses chevaux qu’il retrouve le week-end dans la petite ferme qu’il possède en Dordogne.

Une chose est sûre, si l’homme n’aime pas se faire embrasser par des inconnues, le chef, lui, Philippe Etchebest est aux anges quand ses plats fondent sous la langue de ses admiratrices…

Lili Chablis

À découvrir