France Dimanche > Actualités > Pierre Bénichou : Son cœur a lâché !

Actualités

Pierre Bénichou : Son cœur a lâché !

Publié le 15 avril 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Pierre Bénichou

Pierre Bénichou, celui que ses amis surnommaient “Pedro, le roi du tango” est mort paisiblement dans son sommeil, à 82 ans.

Avec son humour, sa gouaille et son franc-parler, il était devenu l’un des compagnons de route des nombreux Français qui écoutent régulièrement Les Grosses Têtes, la mythique émission de RTL. Hélas, Pierre Bénichou vient de tirer son ultime révérence… Il s’est en effet éteint dans la nuit du 30 au 31 mars, à son domicile, à l’âge de 82 ans.

Avant d’être connu par beaucoup pour son appartenance à la célèbre bande de copains de RTL, Pierre Bénichou avait accompli une belle carrière de journaliste. Fils d’un professeur de philosophie, ce natif d’Oran, arrivé à Paris à l’âge de 9 ans, avait fait ses débuts au journal Paris Jour, avant de devenir grand reporter à Jours de France. À la fin des années 1970, il est nommé rédacteur en chef de l’hebdomadaire Nouvel Observateur.

Mais la radio l’attire tout autant. Il commence à participer aux Grosses Têtes de Philippe Bouvard dès les années 1990, qui comptent alors quelques grands noms avec lesquels il partage le même sens de l’humour : Jean Yanne, Jacques Martin, Carlos… Au tout début des années 2000, on peut l’entendre sur les ondes d’Europe 1, aux côtés de Laurent Ruquier, dans son émission On va s’gêner, avant d’apparaître à la télévision, toujours avec le même animateur, sur France 2. C’est sur cette même chaîne, qu’entre 2001 et 2003, Michel Drucker l’accueille dans Vivement dimanche prochain.

Proche de Coluche qui l’avait surnommé « le Président », il avait aussi rédigé la préface d’un livre rassemblant des pensées de l’humoriste, Le Pavé, publié au Cherche Midi éditeur.

En 1970, Pierre Bénichou s’était marié à la journaliste Alix Dufaure, disparue en 2012. Celle-ci était déjà maman d’un petit garçon, et son nouvel époux est ainsi devenu le beau-père de… Vincent Lindon, l’acteur que l’on connaît ! Pierre et Alix avaient ensuite eu un fils, Antoine. C’est lui qui a annoncé à l’AFP, le mardi 31 mars, la triste disparition, précisant que son père n’était pas mort du coronavirus et qu’il s’était « éteint dans son sommeil ».

Dès la diffusion de la funeste nouvelle, des milliers de messages ont envahi les réseaux sociaux. À commencer par celui posté par Les Grosses Têtes : « C’est avec une immense tristesse que nous avons appris aujourd’hui le décès de notre ami Pierre Bénichou. Toutes nos pensées vont pour lui et sa famille. Bye notre “Pedro, roi du tango”… » Ce surnom, qui l’amusait beaucoup, faisait partie d’une série d’autres que ses amis aimaient lui attribuer : « Tonton Merguez », le « Rossignol d’Oran », « Bob du grand huit »…

Nous tenons à adresser nos plus sincères condoléances à sa famille, en particulier à son fils Antoine et à ses petits-enfants, Clara, Mathias, et Raphaël.

Laurence PARIS

À découvrir

Sur le même thème