France Dimanche > Actualités > Pierre Ménès : De nouveau souffrant !

Actualités

Pierre Ménès : De nouveau souffrant !

Publié le 13 mars 2018

capture-d-e-cran-2018-03-13-a-12

Victime d’une cirrhose en 2016, les nouvelles de l’état de santé de Pierre Ménès inquiètent.

« Je suis super malade », a lâché le journaliste sportif sur son fil Twitter le 11 mars dernier. Pour celui qui a subit, il y a à peine plus d’un un an, une double-greffe du foie, cette information n’est pas à prendre à la légère. Atteint de la NASH, une maladie qui détruit progressivement le foie, l’état de santé du quinquagénaire nous a déjà fait de nombreuses frayeurs par le passé…

Il y a quelques mois, nous apprenions déjà, effarés, que le chroniqueur du Canal Football Club avait été transféré à l’hôpital en urgence après avoir été victime d’une encéphalopathie, surnommée « sacrée saloperie » par l’animateur.

C’est sur ses toilettes que sa femme, Melissa Acosta, l’avait en effet retrouvé, inconscient… En cause ? Un corps malade, devenu incapable d’évacuer les toxines qui étaient alors remontées directement jusqu’à son cerveau…


C’est pourquoi l'étourderie de Pierre Ménès dimanche soir sur le plateau du Canal Football Club a de quoi alarmer plus d’un fan… Alors qu’il était venu commenter la victoire de l’Olympique de Marseille face à l’équipe du Toulouse Football Club (2-1), Pierre Ménès a reproché au joueur Ibrahim Sangaré de ne l’avoir « pas vu » tout au long de la rencontre… Le problème ? Absent de la feuille de match, ce joueur n’était pas présent sur le terrain ce soir-là…

Dans le métier depuis de nombreuses années, cette méprise n’a rien d’anodin pour Pierre Ménès… Surtout que l’animateur a justifié son erreur par son état de santé seulement quelques minutes après !

Entre les tournages du Canal Football Club, son émission hebdomadaire 19h30 PM sur Canal + Sport et son rôle d’intervenant régulier dans l’émission « Touche pas à mon poste ! », cet amoureux du ballon rond devrait peut-être penser à lever le pied pour cesser de nous inquiéter !

Estelle LAURE