France Dimanche > Actualités > PPDA : A nouveau face au drame de l'anorexie

Actualités

PPDA : A nouveau face au drame de l'anorexie

Publié le 24 octobre 2008

Il n'est décidément pas rare de le voir accompagné des plus belles femmes... Néanmoins, il faut bien reconnaître que la nouvelle amie de PPDA est particulièrement jolie. Blonde, la trentaine, arborant une fine silhouette élégante et répondant au doux prénom d'Anna, ce séduisant mannequin d'origine russe a, il est vrai, vraiment tout pour elle. Et ça, le plus séducteur de nos présentateurs, PPDA, l'a bien compris et n'a de cesse, depuis quelque temps, d'en apprécier, jour après jour, le parfum. Celui de l'amour et du bonheur retrouvé, après un été des plus mouvementés tant sur le plan professionnel que privé.

Il faut dire qu'après son éviction brutale du JT de 20 heures de TF 1, la ravissante Agathe a décidé de le quitter. Et, bien sûr, le présentateur n'était vraisemblablement pas préparé à vivre cette accumulation de coups durs et de rejets. Pas plus qu'il ne pouvait imaginer croiser si vite le doux regard d'Anna Sherbinina, somptueux top model de l'agence Crystal !

->Voir aussi - PPDA : Il se croit immortel

Néanmoins, si Patrick semble aujourd'hui très heureux d'avoir retrouvé les frissons de l'amour dans les bras de cette sculpturale jeune femme, cette nouvelle passion vient cependant de lui faire revivre un terrible drame. Drame qui a certainement été la pire tragédie de toute son existence...

En effet, la belle blonde au teint diaphane et aux mensurations de rêve, a, bien malgré elle, brutalement replongé PPDA dans l'enfer de l'anorexie.

Spirale infernale

Récemment invitée de C dans l'air, magazine de société présenté par Yves Calvi, sur France 5, la jolie Slave a accepté de se confier sur son métier et sur les terribles conditions de travail qui l'ont poussée à tomber dans la spirale infernale de cet odieux fléau.

Le sublime mannequin a raconté au journaliste de France Télévisions comment, par le passé, elle avait tenté de repousser les limites de la maigreur jusqu'à l'extrême. Comment, pour s'acharner à entrer dans des robes toujours plus étroites, elle avait, comme tant d'autres jeunes filles, détruit sa santé et mis jusqu'à sa vie en péril.

Un drame qui, on l'imagine, n'a pas manqué de faire revivre à PPDA son pire cauchemar, puisque, à travers Anna, c'est tout le calvaire de sa fille Solenn qui a dû remonter à la surface. Sa petite princesse qui, le 27 janvier 1995, avait choisi de quitter définitivement ce monde où elle ne parvenait pas à trouver sa place...

La malheureuse n'avait que 19 ans, et, à bout de désespoir et de mal de vivre, elle s'est jetée sous une rame de métro à la station Sablons, à Neuilly, alors qu'elle avait rendez-vous avec son papa, à la gare de Lyon, à Paris, pour partir aux sports d'hiver.

Une tragédie effroyable dont, sans nul doute, le présentateur ne s'est jamais remis. Alors, comment réagir lorsque, quatorze ans plus tard, ce terrible mal vous revient en pleine figure ? Que penser du destin qui vous frappe droit au coeur, alors que vous venez de tomber amoureux ? Difficile de le savoir...

En tout cas, peut-être qu'Anna et PPDA étaient tout simplement destinés à se rencontrer : lui, si bien placé pour la soutenir et l'aider dans ce combat qui n'est jamais gagné. Et elle, pour comprendre ses peurs et apaiser enfin son chagrin...

Laura Valmont

À découvrir

Sur le même thème