France Dimanche > Actualités > PPDA : K-O debout !

Actualités

PPDA : K-O debout !

Publié le 20 juin 2008

Les médias l'avaient surnommé « le roi du 20 heures », mais pour des millions de Français, PPDA était tout simplement devenu l'ami du soir...

Seulement, le lundi 9 juin dernier, un tremblement de terre a bouleversé notre paysage audiovisuel. Ce jour-là, l'éviction de PPDA du JT faisait les gros titres de la plupart des quotidiens ! Dans les couloirs de la première chaîne, personne ne semblait au courant...

« J'ai eu la surprise d'apprendre cette décision lundi, comme tout un chacun, en découvrant la une des journaux », a ainsi déclaré Patrick dans un communiqué à l'AFP.

Pour le journaliste, le coup est rude. À 60 ans, et après avoir porté le journal de la première chaîne au sommet des audiences, il s'estimait en droit d'attendre un peu plus d'élégance de la part de ses dirigeants !

->Voir aussi - PPDA : Détroné !

Calendrier

TF 1 a évoqué un problème de calendrier serré pour justifier de telles manières, mais la star de l'information semble avoir accusé le coup. D'abord à cause de la violence avec laquelle on lui aurait fait comprendre qu'il était considéré comme persona non grata à la barre du JT.

Et, surtout, parce que rien dans son attitude ne pouvait, selon lui, justifier une telle disgrâce. « Les dirigeants de TF 1 me l'ont fébrilement confirmée, sans me donner la moindre explication sérieuse », s'étonne-t-il encore.

Aujourd'hui, le présentateur vedette est encore sous le choc de ce qu'il ne peut ressentir que comme une insulte à sa dignité et à son professionnalisme. Néanmoins, si PPDA est K-O... il est encore debout !

Prud'hommes

Car Patrick sait que ses compétences sont intactes et qu'il est soutenu, tant par ses pairs, que par les téléspectateurs. Des dizaines de milliers de lettres l'assurant de leur fidèle affection ont inondé son bureau toute la semaine ! Et un sondage paru dans le JDD affirme que 55 % des Français regrettent le choix de TF 1 et que 59 % espèrent le retrouver aux commandes du JT sur une chaîne concurrente !

Dans un autre sondage commandité par VSD, il apparaît même clairement que Laurence Ferrari bénéficie d'une moins bonne crédibilité que lui...

Parallèlement, le mercredi 11 juin, à quelques minutes du lancement du 20 heures , une lettre de soutien, signée de 200 journalistes de la rédaction, aurait été remise à la direction du groupe. Et ce n'est pas tout ! M 6, Canal + et d'autres encore lui ont déjà fait les yeux doux...

Fort de tout cela, Patrick aurait envoyé à la direction de TF 1, après avoir consulté son avocat, une lettre l'informant qu'il partirait de lui-même fin juillet, puisqu'il se dit victime d'un licenciement abusif. Et si aucun accord n'était trouvé, il pourrait même traduire TF 1 devant les prud'hommes...

Nonce Paolini, président de la chaîne et ancien directeur des ressources humaines, a répondu à cette menace voilée en offrant à Patrick la possibilité de grimper dans l'organigramme de la chaîne. Il pourrait devenir directeur délégué de l'information, responsable de l'ensemble des magazines de l'information et de l'organisation de toutes les opérations spéciales. Et garder la présentation de ses émissions littéraires...

Pour l'heure, rien n'est certain. Pas même le montant de la prime de licenciement de PPDA, qu'on annonce aux environs de 5 millions d'euros.

Anna Hadrien

À découvrir