France Dimanche > Actualités > PPDA : Sa nouvelle aventure avec Alexandra Kazan !

Actualités

PPDA : Sa nouvelle aventure avec Alexandra Kazan !

Publié le 8 janvier 2016

  L’ex-présentateur du JT de TF1, Patrick Poivre d'Arvor (PPDA), et la première Miss Météo de Canal+, Alexandra Kazan, nous prouvent qu’il y a une vie après la télé…

Patrick Poivre d'Arvor (PPDA), l’ancien roi du JT de 20 heures sur TF1 est certes « accro » à son métier. Cependant, le journalisme est bien loin d’être son seul centre d’intérêt.

On le savait déjà écrivain prolifique. Mais, depuis son éviction de la Une, PPDA dispose de davantage de temps pour s’adonner à ses autres passions, moins connues. C’est ainsi qu’à 68 ans, notre homme vient enfin d’accepter de faire ses débuts comme comédien.

 ->Voir aussi - Claire Chazal : Son bouleversant message à PPDA

C’est ainsi que depuis plusieurs semaines, il répète Garde alternée, une comédie écrite par la pédiatre Edwige Antier et Louis-Michel Colla, dans laquelle il incarne le rôle du professeur Truman, spécialiste des ados en difficulté.

Alexandra KazanEt le hasard a voulu que cette nouvelle aventure lui fasse rencontrer la toujours ravissante Alexandra Kazan. Celle qui fut la Miss Météo de Canal + partagera en effet l’affiche avec lui, de même que David Brécourt et Alexandra Sarramona, à partir du 19 février prochain au théâtre des Mathurins à Paris.

Une heureuse rencontre entre deux êtres qui ont vraiment tout pour devenir complices, à la scène comme à la ville.

Scène

Déjà, la présence de l’ex-compagne d’Antoine de Caunes doit sans doute rassurer le néophyte qu’est PPDA car, même si elle n’a pas bourlingué sur toutes les scènes de France et de Navarre, Alexandra a tout de même une certaine expérience d’actrice. Bon nombre d’entre vous se souviennent sûrement de ses prestations convaincantes dans les séries de TF1 Tramontane et Tendre piège.

Au fur et à mesure des répétitions, ils ont aussi appris à mieux se connaître, et se sont sans doute découvert de nombreux points communs. Pour commencer, l’un et l’autre ont indéniablement la fibre artistique. PPDA l’a notamment prouvé en 2011 lorsque France 3 lui a confié l’adaptation de Mon frère Yves d’après l’œuvre de Pierre Loti. Ce passionné d’opéra a par ailleurs mis en scène, avec Manon Savary, Carmen de Bizet en 2010, et, en 2014, Don Giovanni de Mozart.

De son côté, Alexandra connaît aussi la musique, mais dans un tout autre registre : elle est en effet chanteuse dans un groupe de jazz. Et c’est tout sauf un hasard si elle a un temps animé sur France 2 l’émission Taratata, consacrée à la variété française.

Réplique

Ils partagent aussi un engagement de tous les instants en faveur des enfants qui souffrent. Le journaliste vient en aide aux jeunes anorexiques grâce à La maison de Solenn, une association qu’il a fondée et qui porte le nom de sa fille qui a succombé à cette terrible maladie.

Sa partenaire au théâtre apporte de son côté toute son énergie à l’association Aide et action pour l’aide à l’éducation des enfants. Elle a par ailleurs adopté Martha, une Guatémaltèque aujourd’hui âgée de 17 ans.

Alors, à tous ceux qui s’étonnaient du revirement de PPDA, qui déclarait encore récemment à notre confrère Le Figaro, au sujet du métier de comédien : « Ce n’est pas fait pour moi. Il faut une immense patience et je n’en ai pas ! Et puis, je ne suis pas assez extraverti. À chacun son boulot. »…

La réponse à leurs interrogations semble toute trouvée. Elle s’appelle Alexandra Kazan et donnera bientôt la réplique à PPDA sur la scène du théâtre des Mathurins…

Dominique Préhu

À découvrir

Sur le même thème