France Dimanche > Actualités > Prince George : Un écolier trop craquant !

Actualités

Prince George : Un écolier trop craquant !

Publié le 25 janvier 2016

Le petit prince George des Anglais effectue sa première rentrée des classes, à 2 ans et demi, dans un très sélect jardin d’enfants Montessori près de Londres.

Le mercredi 6 janvier au matin, le prince George n’était pas peu fier lorsqu’il a fait sa première rentrée scolaire, sac à dos suspendu à l’épaule, comme un grand !

Eh oui, le roi n’était pas son cousin quand le bambin, tout sourire et très élégant dans une veste matelassée bleu marine, a dit au revoir à ses parents avant d’entamer cette première journée à l’école Westacre Montessori, à quelques minutes en voiture du manoir familial d’Anmer Hall.

->Voir aussi - Prince George : Une boule d'énergie

Car si William et Kate avaient probablement la larme à l’œil en le laissant à la Maison des enfants, l’équivalent de notre école maternelle, le blondinet s’est tout de suite senti comme un poisson dans l’eau. « Il a très bien travaillé », a confirmé un proche du couple au Daily Mail ! Même s’il n’a que 2 ans et demi, George a suivi à la lettre toutes les consignes.

Remuant

Ainsi, en arrivant en classe, il a aussitôt sorti de son sac ses pantoufles, des vêtements de rechange en cas de petit accident, et un fruit qu’il a déposé dans un saladier mis à la disposition des élèves. La notion de partage est en effet essentielle dans la pédagogie de ce type d’écoles fondées au début du XXe siècle par le docteur Maria Montessori.

->Voir aussi - Quiz : Baby George, le prince à 2 ans

Si William a choisi cet établissement, c’est que lui-même a fréquenté l’un d’eux et qu’il y a été très heureux. Il faut dire que, selon cette méthode, les enfants apprennent en s’amusant. Dans son école, qui compte 27 bambins de 3 à 6 ans, George pourra choisir les jouets qui l’aideront dans l’apprentissage de la lecture et des nombres, les activités qui lui plaisent le plus et le temps qu’il compte y consacrer. Il pourra aussi demander de l’aide à un « grand » de 6 ans s’il n’arrive pas à terminer un dessin.

Le futur héritier de la Couronne sera également invité à… passer le balai dans sa classe ! D’après la pédagogie Montessori, il est bon que l’enfant se livre à des tâches pratiques pour apprendre à se concentrer !

Enfin, George, qui est très « remuant », n’a pas à se soucier s’il fait des bêtises… Dans son école, il n’y a ni notes ni évaluations ! Ni d’ailleurs de devoirs à préparer à la maison.

Pour l’heure, le petit prince George fréquente le jardin d’enfants quelques matinées par semaine. Si tout va bien, l’école l’accueillera bientôt tous les matins.

Catherine Venot

À découvrir

Sur le même thème