France Dimanche > Actualités > Prince Harry : Il ne dit pas merci à Carrie !

Actualités

Prince Harry : Il ne dit pas merci à Carrie !

Publié le 12 février 2016

Invitée vedette de l’orgie organisée en août 2012 à Las Vegas par le fils de Diana, prince Harry, la call-girl vient de créer un coffret coquin baptisé “Mon prince et moi”.

Vous fêterez la Saint-Valentin dans deux jours et n’avez toujours aucune idée de cadeau à offrir à votre bien-aimé ? Pas de panique, France Dimanche est là ! Ou, plus exactement, Carrie Reichert, une lointaine connaissance du prince Harry, a pensé à vous…

Inconnue du grand public jusqu’au mois d’août 2012, elle a depuis largement rentabilisé sa nuit de fête passée avec le fils cadet de Lady Di. Une semi-orgie qui, grâce aux tabloïds, avait fait grand bruit à l’époque.

->Voir aussi - Prince Harry : Il parle de Diana "arraché à lui si soudainement"

Fessier

Souvenez-vous de ces photos prises dans une piscine de Las Vegas beaucoup plus chaude que celle de Loft Story, dans laquelle le flamboyant rouquin, totalement nu et entouré d’une nuée de jolies filles, jouait de son fessier princier.

D’après ce que Carrie a raconté, l’an passé, dans une interview sans doute grassement rémunérée accordée au journal anglais Daily Star, « Harry était l’organisateur. Il n’était pas le dernier pour se mettre tout nu et apprécier ce qui se passait autour de lui ».

->Voir aussi - Harry : Amoureux d'une princesse !

Très bavarde et ne maniant pas la langue de bois, la spécialiste a même détaillé le concept de la soirée : « Ce n’était pas seulement un strip-billard. Certains invités ont reçu des fessées et d’autres ont participé à du bondage [une pratique sexuelle qui consiste à attacher son partenaire, ndlr]. »

Car si cette plantureuse blonde de 43 ans a été conviée à la sauterie, c’était en tant que maîtresse dominatrice très réputée dans le milieu SM (sado-masochiste) ! Et la pro de préciser : « Ce n’était pas une vraie soirée bondage, mais plutôt une fête amusante avec du SM light. » Une précision qui a sûrement dû rassurer le palais de Buckingham !

Canard

Il n’empêche, depuis cette chaude et aquatique « party », Dirty Harry, comme on a l’habitude de le surnommer, est plus que jamais perçu comme le vilain petit canard de la Couronne.

Des états d’âme dont la vénale Carrie n’a que faire car, aujourd’hui, elle se lance dans le commerce, en proposant un coffret coquin baptisé « Mon prince et moi ». Dans cette box, vous trouverez toutes sortes de gadgets, tels qu’une (fausse) tiare, une paire de menottes, un martinet, ainsi que de la lingerie fine et un bâton de rouge à lèvres.

Coût de la plaisanterie : 85 euros quand même ! Mais que le prince Harry se rassure, il devrait en recevoir un gratuitement, la douce Carrie l’a promis. En attendant, bonne Saint-Valentin à tous ! Avec ou sans prince charmant…

Pierre-Antoine Brionne

À découvrir