France Dimanche > Actualités > Prince Philip : Furieux contre Meghan !

Actualités

Prince Philip : Furieux contre Meghan !

Publié le 3 novembre 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Accusant Meghan Markle de trahison envers la couronne, le prince Philip, l'époux d'Elizabeth II, ne peut plus contenir sa colère.

Ah qu'il semble loin le temps où Meghan Markle faisait l'unanimité ! Plus de deux ans après avoir épousé Harry, ses détracteurs sont de plus en plus nombreux. Parmi eux, et non des moindres, le mari de la reine Elizabeth II, le prince Philip, qui ne décolère pas contre l'actrice américaine.


Réputé fougueux, le duc d'Édimbourg laisserait aujourd'hui éclater son courroux envers celle qu'il accuse d'avoir tout fait pour éloigner Harry de ses fonctions royales. Comme vient de le révéler la spécialiste de la royauté Ingrid Seward, à Sky News, il serait « très, très déçu » par l'attitude de Meghan Markle. Le prince l'accablerait de tous les maux, au premier rang desquels celui d'être incapable de « soutenir la monarchie », une obligation pourtant induite par son mariage avec Harry.

Aucun doute pour Philip, l'actrice aurait dû mettre un terme à sa carrière en embrassant le destin de son petit-fils et non pas repartir à Hollywood pour courir les castings. Lui qui n'a pas hésité à abandonner la Royal Navy lorsque son épouse est montée sur le trône en 1952 aurait aimé que Meghan réagisse avec moins d'égoïsme. « Il ne peut tout simplement pas comprendre pourquoi elle ne pouvait pas soutenir Harry et l'aider… », a confié la spécialiste.

« Irrité » par son attitude, il serait hors de lui, au point de plus vouloir entendre parler d'elle. La simple vision de la jolie brune suffirait même à le faire sortir de ses gonds !

C'est pourquoi, par peur de se montrer trop direct, il aurait refusé d'être présent lorsque la reine a convoqué Charles et William à Sandringham, en janvier dernier, afin de faire le point. Philip aurait, selon Ingrid Seward, « quitté la maison très rapidement avant qu'ils n'arrivent tous. » Redoutant de ne pouvoir contenir ses nerfs, il aurait préféré disparaître. Et le prince de 99 ans n'est guère plus tendre avec Harry. Pour lui, sa décision de partir vivre à Los Angeles est tout simplement inconcevable. « Il a eu du mal à comprendre exactement ce qui a rendu la vie de son petit-fils si insupportable.

Pour le prince Philip, Harry et Meghan avaient tout pour eux : une belle maison, un fils en bonne santé et une occasion unique d'avoir un impact mondial grâce à leur travail caritatif », détaille la spécialiste.

Après une telle charge, on voit mal comment Meghan pourrait un jour regagner les faveurs de sa belle famille…

Valérie EDMOND

À découvrir