France Dimanche > Actualités > Prince Philip : La reine tremble pour l'homme de sa vie !

Actualités

Prince Philip : La reine tremble pour l'homme de sa vie !

Publié le 11 avril 2008

À l'âge de 86 ans, le prince Philip, duc d'Édimbourg, se bat contre la maladie avec un flegme tout britannique...À l'âge de 86 ans, le prince Philip, duc d'Édimbourg, se bat contre la maladie avec un flegme tout britannique...

Le 26 mars dernier, assis au côté de Carla Bruni-Sarkozy dans le carrosse Scottish State Coach, le duc d'Édimbourg, prince Philip, semblait le plus heureux des hommes. Impossible de soupçonner alors que l'état de santé du mari d'Elizabeth allait bien vite se dégrader, jusqu'à inspirer la plus vive inquiétude à tous les Britanniques.

À commencer par leur reine, qui, aujourd'hui encore, tremble pour l'homme de sa vie...

Infection

Sa Majesté ne s'est d'abord pas alarmée lorsque les premiers symptômes se sont déclarés le dernier week-end de mars. Elle sait que son époux, malgré ses 86 ans, est d'une constitution robuste. Aussi a-t-elle d'abord cru, comme lui, qu'il s'agissait d'un simple refroidissement.

Mais son rhume n'a fait qu'empirer les jours suivants, avec une hausse sensible de sa température. Si bien que le prince s'est vu dans l'obligation de renoncer, mercredi 2 avril, au service religieux en mémoire de Sir Edmund Hillary, le premier homme à avoir atteint le sommet de l'Everest, dans l'Himalaya.

Le 4 avril, le médecin de Windsor a dû se résoudre à l'envoyer à l'hôpital King Edward VII, à Londres. Là, des spécialistes ont pu soigner l'infection qui avait gagné les bronches du prince. Les médecins ont préféré le garder sous surveillance pendant trois jours, le temps que la fièvre disparaisse et que sa respiration s'améliore.

Mais il a pu rentrer chez lui dès le dimanche. Doté d'un flegme tout britannique, le prince aurait même profité de ce séjour à l'hôpital pour mettre à jour sa correspondance...

La reine en a donc été quitte pour une grosse frayeur. Mais, on imagine son angoisse à l'idée que le prince Philip ne soit de nouveau victime des mêmes problèmes cardiaques qu'il y a quelques mois. Des épisodes qui, à la fin de l'été, l'avaient contraint au repos le plus absolu... La voici désormais rassurée, de même que tous ses sujets.

Anna Hadrien

À découvrir