France Dimanche > Actualités > Rebecca Hampton : Ses dernières volontés !

Actualités

Rebecca Hampton : Ses dernières volontés !

Publié le 19 juillet 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

A 48 ans, Rebecca Hampton n'a pas eu d'autre choix que de faire son testament… elle a tenu à tout mettre en ordre pour sa fille de 7 ans, Eléa.

Elle en a accompli un beau chemin, Rebecca Hampton, depuis ses débuts dans Hélène et les Garçons ! Cela fait dix-sept ans maintenant que, dans la peau de Céline Frémont de Plus belle la vie, sur France 3, la comédienne réalise ses rêves, professionnellement parlant.


Côté amour, il semble que son cœur soit entièrement occupé par une seule et même personne : sa fi lle, Eléa, 7 ans. Cette enfant, qu'elle chérit de toute son âme, est la prunelle de ses yeux. Toutes deux habitent ensemble à Marseille, près du lieu de tournage de PBLV, dans un tendre tête-à-tête.

Mais l'épidémie de coronavirus a généré beaucoup d'angoisse dans le cœur de Rebecca… Le premier confi nement l'a, bien sûr, obligée à abandonner son rôle au théâtre, alors qu'elle devait emmener sa pièce Panique au ministère pour 45 dates. Ainsi qu'elle l'avait expliqué à Télé Poche, elle se sentait « comme un bagnard », inscrivant une croix sur son agenda à chaque fois qu'une représentation était annulée…

L'actrice avait aussi confi é les diffi cultés rencontrées lors de la première vague de Covid : « J'ai beaucoup de mal à dormir. Je suis déjà pessimiste de nature, donc là je fais encore plus de cauchemars ! » avait-elle avoué au Parisien. Et après avoir ramassé toutes les feuilles mortes de son grand jardin pour s'occuper, l'angoisse revenait, toujours plus forte.

Évidemment, c'est pour sa fille que Rebecca tremblait. Car si elle redoutait sans doute qu'Eléa soit atteinte par le virus, même si elle devait savoir qu'il y avait peu de risque que celle-ci soit gravement malade, ce que cette mère aimante appréhendait par-dessus tout, c'était de disparaître, elle, et de laisser son enfant seule !

Aussi, hantée par ces images terribles, Rebecca a voulu remédier à cette funeste éventualité. Elle a tout préparé pour que la chair de sa chair soit protégée, au cas où elle-même serait condamnée…

« J'ai fait un testament, j'ai pris des précautions pour ma fi lle, je suis allée voir un avocat, j'ai fait des trucs que je n'aurais plus à faire. Ça montre que nous ne sommes jamais à l'abri de rien », vient-elle en effet de révéler à nos confrères de Gala.

Aujourd'hui, à 48 ans, rassurée d'avoir tout organisé, Rebecca peut profiter du bonheur de voir Eléa grandir en toute quiétude. Et de la joie qu'elle lui a fait en l'autorisant, pour la première fois, à suivre la saga de Plus belle la vie à la télévision cet été… 

Laurence PARIS

À découvrir

Sur le même thème