France Dimanche > Actualités > Renaud : Détruit par le tabac !

Actualités

Renaud : Détruit par le tabac !

Publié le 27 décembre 2019

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Renaud

Renaud, qui semble en avoir fini avec l’alcool, fume trois paquets de cigarettes par jour.

Il vient de sortir un album intitulé Les mômes et les enfants d’abord ! dont la pochette est illustrée par Zep, le père de Titeuf… Un incommensurable bonheur pour les admirateurs de l’artiste qui y retrouvent la verve, la drôlerie et l’impertinence d’antan de leur idole ! Malgré une voix qui, au fil des années, s’est beaucoup altérée, le Renard est enfin redevenu Renaud !

Trois ans ont passé depuis son dernier disque, Toujours debout, trois années durant lesquelles le chanteur autrefois énervant a combattu de toutes ses forces ses démons intérieurs. Après avoir tenté plusieurs fois de se débarrasser de son addiction à l’alcool, des batailles qui se sont soldées par des défaites, l’artiste semble enfin avoir gagné la guerre : « C’est fini, vient-il en effet de confier dans Le Parisien-Aujourd’hui en France.

<

Je n’ai pas touché une goutte d’alcool depuis plus de dix mois. Mon dernier séjour en clinique spécialisée en addictologie a été le bon. Je suis resté un mois. J’ai fait un check-up complet et j’en suis sorti requinqué et bien décidé à ne plus boire. »


Une excellente nouvelle pour ses nombreux fans, qui espéraient probablement de tout leur cœur retrouver un jour l’interprète de Mistral gagnant au meilleur de sa forme. Hélas, si le chanteur a laissé au passé son malencontreux penchant pour les boissons ambrées et autres eaux-de-vie, il est une autre dépendance dont il peine à se délivrer et qui, semble-t-il, est bel et bien en train de le détruire : « Reste la cigarette, a encore expliqué l’auteur de Les Animals dans les pages de notre confrère. J’essaie tous les jours d’arrêter et tous les jours j’échoue. Depuis deux mois, je suis à trois paquets par jour… C’est nerveux. J’essaie la cigarette électronique, j’en ai trois. Mais ce n’est pas très efficace. »

Et Renaud, qui par ailleurs se remet à peine d’une chute qui lui a valu de se casser les deux poignets, de détailler dans Paris Match toutes les techniques qu’il a testées, sans plus de succès : « L’hypnose, l’acupuncture, le truc dans l’oreille, mais rien n’a marché. »

Connaissant la persévérance du chanteur de 67 ans à lutter contre tout ce qui le pousse vers son côté obscur, il y a fort à parier que ce fumeur invétéré n’a pas dit son dernier mot face à ce fléau !

Clara MARGAUX

À découvrir