France Dimanche > Actualités > Renaud : Il a sauvé Romane !

Actualités

Renaud : Il a sauvé Romane !

Publié le 14 juin 2018

Toujours là pour elle malgré leur séparation, Renaud a tout fait pour qu’elle puisse sortir son dernier album, “Pour te plaire”.

«Nous venons de divorcer mais je l’aime », confiait, pleine de regrets, Romane Serda, à la sortie de l’audience qui marquait la fin de sa belle histoire avec Renaud, le 23 septembre 2011. 

Et, sept ans après leur séparation, il apparaît que les sentiments qui unissaient ces deux âmes sœurs n’ont pas changé.

Ils sont même peut-être encore plus forts aujourd’hui, débarrassés des contraintes du mariage et de la vie commune.

Mais à l’époque de leur rupture, le quotidien était devenu invivable pour la maman de leur petit Malone, alors âgé de 5 ans, avec un docteur Renaud redevenu l’ingérable Mister Renard.

Rattrapé par ses démons, rongé par son addiction à l’alcool, le chanteur avait de nouveau sombré dans la dépression.


Pourtant, en dépit de toutes les tempêtes qui l’ont presque détruit, celui qui, tel le phénix, a vécu une nouvelle renaissance il y a deux ans avec la sortie de son album, – Renaud, dont le premier single était Toujours debout –, suivie d’une grande tournée, n’a semble-t-il jamais cessé d’aimer son ex-femme.

Amour

Quant à elle, si l’on en croit ses récentes déclarations dans Le Parisien, l’amour qu’elle ressentait pour son écorché vif de mari n’a pas dit son dernier mot tendre : « Il est adorable, je ne l’abandonnerai jamais », a-t-elle en effet expliqué à notre confrère.

Et d’ajouter : « On est mariés à vie, liés à vie, sauf qu’on ne vit pas ensemble et qu’on ne dort pas ensemble. »

Difficile d’imaginer qu’après avoir noué un lien si fort, deux personnes puissent le rompre sans se déchirer, sans se jeter des noms d’oiseau à la figure, comme cela arrive trop souvent lors des séparations !

D’autant plus souvent lorsque l’amour a été passionné, inconditionnel.

Pourtant, aussi incroyable que cela puisse paraître, entre Renaud et Romane, c’est « à la vie à la mort » !

Et pas uniquement sur le plan personnel…

Il y a quelques mois, en effet, après sept années de silence, la jolie blonde de 47 ans se décidait enfin à sortir son quatrième album.

Un recueil de 12 chansons (dont une reprise de Dis, quand reviendras-tu ?, de Barbara) que Romane a passé des mois à façonner, à écrire, à composer.

Des titres que la courageuse artiste a créés, seule, jonglant comme beaucoup de mères avec un emploi du temps chargé : « J’ai fait beaucoup de choses dans ce salon, avec ma guitare et mon smartphone pour enregistrer, a expliqué Miss Serda. Et puis, j’ai pris mon temps avec mon fils, qui est en sixième. J’ai des horaires de maman, je me réveille tous les jours à 7 heures du mat, je vais le chercher à l’école, nous sommes partis en vacances ensemble. J’ai une vie très familiale, je suis une mère très impliquée. »

Mais ce travail acharné pour donner corps à ses mots et faire entendre au public ses chansons, dont les textes, souvent très intimes, lui tiennent vraiment à cœur, a bien failli être accompli pour rien !

« Je suis impliquée de A à Z, de l’écriture au choix de la pochette, et je livre l’album clé en main à la maison de disques. Je ne dépends de personne, je suis mon propre boss et je finance tout. C’est beaucoup de boulot. J’ai frappé à la porte de deux, trois maisons de disques et je me suis dit qu’au pire, je le sortirais sur Internet. »

Zorro

On imagine aisément l’inquiétude et le stress qu’a pu ressentir la jeune femme devant ces refus successifs…

C’est alors que Renaud, tel un Zorro au bandana, est arrivé, volant au secours de sa muse !

Selon nos informations, le « chanteur énervant » aurait tout fait pour que l’album de son ex-femme puisse exister, donnant la petite impulsion qu’il fallait, le coup de pouce nécessaire pour que sa maison de disques accepte de prendre sous son aile celle qu’il a toujours soutenue artistiquement. 

Romane, qui a été nommée aux Victoires de la musique en 2005 dans la catégorie Album de l’année, a d’ailleurs indiqué dans les pages de notre confrère : « Et puis Warner a accepté de s’occuper de la distribution, ce qui est un énorme soulagement. »

Le 12 février dernier, aux côtés de plusieurs autres artistes, Romane Serda participait à La nuit de la déprime 2018, un événement animé par Raphaël Mezrahi qui s’est déroulé aux Folies-Bergère, à Paris.

Cette soirée, ode humoristique aux idées noires, a été diffusée à la télévision le 28 avril, et Renaud, tout juste sorti d’une période difficile, s’y est invité lors d’une séquence vidéo.

L’occasion pour lui de répéter tout le bien qu’il pense de la chanteuse.

Interrogé par l’animateur sur l’artiste qu’il aimerait écouter, la star a lâché :
« Ah oui, une que j’aime, elle s’appelle Romane Serda », avant de lui envoyer un tendre baiser.

Fidèle jusqu’au bout…

Clara MARGAUX

À découvrir