France Dimanche > Actualités > Renaud : Un tragique secret de famille !

Actualités

Renaud : Un tragique secret de famille !

Publié le 27 mai 2016

Dans son autobiographie "Comme un enfant perdu", le chanteur Renaud consacre un volet de son livre à la famille, qu'un lourd et funeste secret entoure...

« J’ai vécu dans une famille heureuse dont j’ai longtemps ignoré les secrets. » Dans sa nouvelle autobiographie "Comme un enfant perdu" (XO Editions), Renaud livre un témoignage fort sur sa vie, ses amours, ses engagements et sa famille.

Lire aussi --> [LIVRES] Les révélations sur Renaud

Parmi les moments forts de ce livre, l'artiste aux 20 millions d'albums vendus revient avec émotion sur un secret conservé pendant de nombreuses années. Le chanteur est alors âgé de douze ans. Avant de connaître des relations tendues avec son père, il vit une existence paisible avec son frère Thierry et sa sœur Christine. Mais son frère lui annonce une nouvelle qui va bouleverser sa vie.

« Mon frère Thierry m’annonce un matin que notre grande sœur Christine n’est pas la fille de notre mère, qu’elle n’est en somme que notre demi-sœur. Cela ne change rien à l’amour que je porte à Christine, mais quelque chose en moi commence alors à se détricoter. Quoi, notre père aurait donc connu et aimé une autre femme avant notre mère ? »

Christine, qu’il pensait être sa sœur, est en réalité sa demi-sœur. Le jeune Renaud est chamboulé. Mais il veut en savoir plus sur l’identité de la mère  de Christine. Tourmenté, perdu, les souvenirs sont durs à remettre dans l’ordre. Mais il arrive à ses fins. « Oui, notre père a bien été marié une première fois avant d’épouser Solange Mériaux, notre mère. C’était avant la guerre, au tout début des années 1930. Il avait alors à peine plus de vingt ans et cette femme répondait au joli nom de Renée Vincent » explique Renaud.

Lire aussi --> Renaud : Censuré à la télévision !

Logiquement, l'auteur-compositeur veut rencontrer cette femme que son père a aimé de tout son être. Malheureusement, Renaud apprend rapidement qu'il n’aura jamais l’occasion de la connaître. En peu de mots, sa mère Solange Mériaux lui annonce la triste nouvelle. « Parce qu’elle est morte mon chéri. »

Mais morte où ? Quand ? Comment ? Les questions se multiplient dans la tête de Renaud. Il souhaite connaître enfin cette vérité que son père n’a jamais osé aborder. Lors d’une discussion avec sa mère, Renaud apprend les circonstances de cet événement tragique. La première femme de son père est décédée dans sa maison de Falaise, en Normandie, le 7 juin 1944 exactement, au lendemain du Débarquement. Par accident, son domicile a été bombardé par les avions américains. Il apprend, également que le fils aîné de Christine, un certain Nicolas, se trouvait avec sa mère et a également péri. Soignée pour un début de tuberculose, sa demi-sœur Christine est sauvée et rejoint son père, Olivier Séchant, qui doit tout reconstruire.

Après des années sans nouvelle, Renaud décide de retrouver trace de la première famille de son père, morte sous les bombes. Il décide de se rendre à Falaise, sur la sépulture de Nicolas et de la première femme de son père, Renée Vincent. C’est à ce moment là que Renaud apprend une autre nouvelle qui le bouleverse tout autant. « C’est ainsi que j’apprends la brève existence d’une autre sœur, Catherine, cadette de Christine, emportée par une maladie infantile le 10 février 1939. »

Lire aussi --> Renaud : Il remercie chaleureusement ses fans !

Trois décès, un secret longtemps gardé et une cicatrice qui, aujourd'hui encore, ne s'est pas refermée !

Cyril Coantiec

À découvrir