France Dimanche > Actualités > Richard Bohringer : « J'ai eu beaucoup de chance de survivre à ce truc au cerveau"

Actualités

Richard Bohringer : « J'ai eu beaucoup de chance de survivre à ce truc au cerveau"

Publié le 15 mars 2016

Le comédien français Richard Bohringer est revenu, avec émotion, sur son combat contre son cancer du système nerveux.

Le cancer est bien derrière Richard Bohringer. Le comédien français est de retour sur les planches, au Théâtre de l’Atelier, dans le seul-en-scène « Traîne pas trop sous la pluie ». Sur le plateau de LCI, l'acteur de 74 ans a évoqué son combat contre son cancer du système nerveux.

Voir aussi --> Richard Bohringer : Sur scène, il vit un calvaire !

A présent guéri, Richard Bohringer évoque sa lutte pendant plus de deux ans face à la maladie. Il est conscient d’avoir été chanceux de s’en sortir et a tenu le coup grâce au soutien de ses proches. « Mon rapport à la vie et à la mort a changé. Il faut vivre avec. Surtout essayer de ne pas trop en dire, trop en lâcher sauf ce qu’il pourrait encourager les autres à faire ce qu’il faut pour combattre cette saloperie » indique l’acteur.

« Moi, j’ai eu de la chance. Beaucoup de chance. D’abord de survivre de ce truc du cerveau. En même temps de ne pas être trop esquinté. Et aussi d’avoir eu mes gosses et ma femme. Ca a été fondamental. Je ne sais pas comment ferait un être tout seul en face de ce truc là. C’est impressionnant quand même. C’est très important d’être soutenu. On se bat comme un chien, c’est difficile » explique Richard Bohringer.

Voir aussi --> Richard Bohringer : Il raconte sa lutte contre le cancer

Au printemps 2014, Richard Bohringer a dû annuler la tournée du spectacle "J'avais un beau ballon rouge" avec sa fille Romane Bohringer. Ce n'est qu'un an plus tard que le comédien annonce qu'il doit se battre contre un cancer du système nerveux. "J’ai failli mourir. J’ai fait un lymphome du système nerveux. Un cancer très très parti­cu­lier, parce que céré­bral et qui tape dans le système central nerveux."

Cyril Coantiec

À découvrir