France Dimanche > Actualités > Richard Clayderman : “Le décès de Maud m’a déchiré le cœur”

Actualités

Richard Clayderman : “Le décès de Maud m’a déchiré le cœur”

Publié le 8 avril 2016

C’était la seule fille de Richard Clayderman, née alors qu’il n’avait que 18 ans. Elle a été retrouvée morte à son bureau, le 28 octobre 2012. Depuis, le pianiste n’avait plus goût à rien…

Pendant plusieurs années il a disparu de la scène médiatique française, comme s’il n’avait plus le cœur à donner de ses nouvelles à tous ses fans. Car l’inoubliable interprète de Ballade pour Adeline avait hélas une bonne raison de se faire aussi discret : il y a quatre ans, Richard Clayderman a en effet traversé la plus cruelle des épreuves…

Jamais l’artiste ne pourra oublier le 28 octobre 2012. Ce soir-là, alors qu’il est en tournée dans le sud de l’Allemagne, sa première épouse, Rosaline, l’appelle pour lui annoncer une terrible nouvelle : le décès de leur fille Maud.

Cauchemar

« Elle m’a dit qu’elle avait été retrouvée morte alors qu’elle était assise à son bureau. Le monde s’est écroulé autour de moi », a confié le pianiste lors d’un entretien réalisé à Paris en janvier dernier avec un journaliste allemand.

Qu’y a-t-il de pire pour un père que de perdre un enfant, cet être que l’on avait tellement attendu, choyé, pour lequel on avait fait les plus beaux rêves ? Pour Richard, cette perte est d’autant plus cruelle que Maud était sa seule fille, née alors qu’il n’avait que 18 ans. Le pire, c’est que la jeune femme de 39 ans était maman de trois enfants.

Comme si cela ne suffisait pas, Richard va devoir attendre cinq semaines avant de pouvoir enfin l’enterrer et commencer son deuil. Maud, décédée brutalement, a dû être conduite dans un institut médico-légal. Un véritable cauchemar pour un père d’imaginer son enfant allongée nue sur une table, livrée au scalpel d’un médecin.

« Je voulais arrêter ma tournée, rentrer en France pour que ma fille soit portée en terre, entourée de tous ceux qui l’aimaient. Mais ce n’était pas possible, son corps devait être autopsié », a-t-il confié.

Pas question non plus pour le musicien de se rendre dans l’appartement de Maud pour y retrouver un peu d’elle, sentir son odeur... (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99€ seulement

Catherine Venot

À découvrir