France Dimanche > Actualités > Romy Schneider : Sa tombe et celle de son fils profanées !

Actualités

Romy Schneider : Sa tombe et celle de son fils profanées !

Publié le 5 mai 2017

Alors que des milliers de fans s’apprêtent à commémorer la disparition de Romy Schneider, 
il y a trente-cinq ans, la regrettée actrice est victime d’un acte odieux…

Le 29 mai prochain, il y aura 35 ans que l’inoubliable Sissi nous a quittés. Comme chaque année à l’approche de cette date, des milliers d’admirateurs du monde entier s’apprêtent à faire le voyage jusqu’au village de Boissy-sans-Avoir, à cinquante kilomètres de Paris, pour fleurir et se recueillir sur la tombe de Romy Schneider, qui repose au côté de son fils David.

Hélas, comme on vient de l’apprendre, ce lieu de repos éternel a été profané ! Durant le week-end du 1er mai, des vandales se sont en effet introduits dans le petit cimetière de cette commune des Yvelines, habituellement si paisible, et s’en sont pris au tombeau de l’actrice.

->Voir aussi - Romy Schneider : Elle revit dans une rétrospective...

« Un ou des individus ont descellé la pierre tombale et l’ont déplacée, occasionnant l’ouverture du caveau », a expliqué une source proche de l’enquête confiée aux gendarmes de la brigade de recherches de Mantes-la-Jolie. Depuis ce saccage, les techniciens en identification criminelle mettent tout en œuvre pour relever les traces et indices qui permettraient d’identifier les coupables.

Cependant, à l’heure où nous bouclons ces lignes, aucune piste n’est privilégiée. Comme l’a indiqué le maire du village, Jean-Pierre Corby, qui était d’ailleurs déjà en poste à la mort de Romy, en 1982, tout ce que l’on sait, c’est que : « Cela semble s’être passé durant la nuit. Peut-être un acte de vandalisme. »

Recueillir

Cet acte, la fille de l’icône disparue, Sarah Biasini, le redoute à chaque mois de mai. En 2011 déjà, la comédienne n’avait rien caché de ses craintes. Cette année-là, alors que des dizaines d’anonymes, désireux de venir honorer la mémoire de la défunte actrice, faisaient sonner de manière incessante le téléphone de la mairie, un appel avait stupéfait l’employée municipale. Celui de Sarah. Très inquiète, cette dernière, âgée aujourd’hui de bientôt 40 ans, avait demandé à son interlocutrice si la sépulture de sa mère était en ordre.

->Voir aussi - Romy Schneider : La descente aux enfers, années de gloire, années noires

La jeune femme venait en effet d’avoir vent d’une odieuse rumeur de profanation. Une rumeur née après la parution en Allemagne de Meine Schells, l’ouvrage de Marie Theres Kroetz-Relin, fille de la meilleure amie de Romy, l’actrice Maria Schell, disparue en 2005. Dans ce récit, l’auteure évoquait pour la première fois cette terrifiante nuit d’été 1982, durant laquelle elle a accompagné sa mère, ainsi que Laurent Pétin, le dernier compagnon de Romy, à Boissy-sans-Avoir. Tous deux étaient venus déterrer en secret le cercueil de l’actrice, afin de le mettre à l’abri des profanateurs.

Depuis le décès de la star, ils redoutaient en effet que son tombeau soit saccagé. « Laurent nous a conduites au cimetière, nous racontant en route que des individus avaient tenté de profaner sa tombe, nous avait confié Marie Theres. Je n’avais que 16 ans et étais très impressionnée. Il faisait encore nuit et très froid, lorsque des fossoyeurs ont ouvert le caveau, pris le cercueil de Romy et l’ont déplacé dans un autre endroit. Avant de refermer la tombe, nous avons tous les trois jetés quelques fleurs que nous avions cueillies. C’était un magnifique acte d’amour.

Ma mère et Romy s’aimaient tendrement. Elles avaient joué ensemble dans La passante du Sans-Souci, et maman la considérait un peu comme sa grande sœur. Elle avait eu beaucoup de chagrin à sa mort et désirait plus que tout que son amie puisse reposer en paix. » Un vœu qui, jusqu’alors, avait été exaucé. Car si depuis plus de trois décennies des menaces de profanation ont fait trembler les proches de la star, aucun passage à l’acte n’avait été à déplorer. Hormis le chant des oiseaux et les cloches de la petite église de Boissy-sans-Avoir égrenant les heures, rien ne semblait pouvoir troubler cette infinie quiétude…

Ce 29 mai 2017, comme chaque année, ils seront nombreux à venir honorer sa mémoire. Alain Delon, son grand amour, ira vraisemblablement déposer quelques fleurs et adresser de tendres baisers à celle qu’il aimera pour l’éternité. Laurent Pétin fera peut-être lui aussi le détour par les Yvelines. Quant à Sarah, gageons qu’elle ne manquera pas de venir se recueillir auprès de sa maman adorée.

Mais ce jour-là, une chose est sûre, tous auront le cœur lourd de constater que, même trente-cinq ans après son départ, Romy Schneider n’a toujours pas droit à la tranquillité.

Laura Valmont

À découvrir