France Dimanche > Actualités > Salma Hayek : Frappée par une mort atroce !

Actualités

Salma Hayek : Frappée par une mort atroce !

Publié le 29 mars 2016

C’est le cœur brisé que la célèbre actrice mexicaine, Salma Hayek, a dit adieu à son fidèle compagnon, sauvagement assassiné.

«Il était le plus aimant et loyal des compagnons, il a été retrouvé mort dans mon ranch vendredi dernier avec une blessure par balle [tirée par un voisin, ndlr] près du cœur. Il ne méritait pas cette lente et douloureuse agonie », a récemment confié, Salma Hayek, l’héroïne de Frida sur Instagram.

« Je n’ai rien publié depuis une semaine, parce que j’étais en deuil… » a ajouté l’actrice américano-mexicaine, le cœur brisé.

Engagement

L’épouse du richissime homme d’affaires français François-Henri Pinault, avec lequel elle a eu une fillette de 8 ans, Valentina, n’aurait jamais pu imaginer vivre pareil drame. Mais c’était compter sans la méchanceté et la bêtise humaine.

Mozart, ce merveilleux chien de 9 ans...
Mozart, ce merveilleux chien de 9 ans...

Anéantie devant un tel acte de barbarie, Salma ne comprend toujours pas comment on a pu s’en prendre de manière aussi sauvage à « Mozart, ce merveilleux chien de 9 ans qui n’a jamais mordu ni attaqué personne. Il aimait son territoire et ne s’éloignait jamais… »

Quelques mots accompagnés d’un cliché de son regretté complice, un superbe animal au pelage doré, que la jeune femme avait elle-même « sorti du ventre de sa mère » comme elle l’a expliqué.

Malheureuse, mais déterminée, Salma Hayek est bien décidée à tout mettre en œuvre pour que la mort de Mozart ne reste pas impunie. Elle a déjà commencé par interpeller les autorités de l’État de Washington, sur la Côte Ouest des États-Unis, via les réseaux sociaux, afin d’obtenir plus de « justice pour les animaux ».

Cet engagement en faveur de nos amis les bêtes ne date pas d’hier. En 2013, l’actrice racontait déjà à l’animatrice Ellen DeGeneres son bonheur à vivre au sein d’une véritable ménagerie : « Cinq chevaux, quatre alpagas, un chat, huit chiens, un hamster, cinq perroquets, deux poissons, et je suis sûre que je suis en train d’oublier quelque chose ! Vous savez, c’est comme les Oscars, vous oubliez toujours quelqu’un. Oh, j’ai aussi des lapins, des dindes et vingt poulets. »

Des animaux que le sex-symbol latino ne se lasse pas de chouchouter, comme le prouvent les innombrables photos et vidéos postées sur son compte Instagram. Ainsi, on peut la voir ramasser les œufs de ses poules, câliner ses alpagas, admirer sa tortue, fabriquer un collier de fleurs pour l’anniversaire de l’une de ses chiennes, se faire réveiller par les tendres « léchouilles » d’une autre, jouer avec son hamster ou ses perroquets bien calés sur son épaule…

Et au vu de l’affection qu’elle porte à tous ses pensionnaires, Salma Hayek n’a sûrement pas fini de pleurer son Mozart adoré.

Laura Valmont

À découvrir