France Dimanche > Actualités > Serge Gainsbourg : Il avait perdu un enfant !

Actualités

Serge Gainsbourg : Il avait perdu un enfant !

Publié le 4 mars 2016

Lise Lévitsky fut la première femme de Serge Gainsbourg. Celle qui a partagé dix ans de sa vie évoque une relation difficile, ponctuée par un drame : la perte d'un enfant.

Un témoignage rare et poignant. Serge Gainsbourg nous a quittés il y a 25 ans. Parmi les femmes qui ont compté dans la vie de l’artiste, on se souvient de Jane Birkin, Brigitte Bardot, Juliette Gréco. Mais une dame a partagé la vie du chanteur français pendant près de dix ans, Lise Lévitsky. Elle fut la première épouse de l’artiste surnommé "l’Homme à la tête de chou".

Aujourd’hui âgée de 90 ans, Lise Lévitsky vit en Bretagne, depuis près de 30 ans. Pour les 25 ans de la disparition de Serge Gainsbourg, le journal local Le Télégramme l'a retrouvée : elle revient dans les colonnes du quotidien sur ces dix ans de relation avec l’artiste et notamment sur un moment très triste.

Voir aussi --> Serge Gainsbourg : 25 ans déjà !

Après un mariage en novembre 1951, Lise Lévitsky tombe enceinte de Serge Gainsbourg. Mais un accident va tout détruire. « Quand j’étais enceinte, je suis tombée un jour dans l’escalier et je l’ai perdu. »

La femme évoque également d'autres moments très difficiles, notamment la fois où elle apprend que son mari l’a trompée. « Mon pire souvenir, c’est lorsqu’il m’a trompée la première fois. J’ai empoigné la femme et je l’ai sortie du lit, puis je l’ai jetée dans les escaliers. Heureusement qu’elle ne s’est rien cassée. C’est la seule fois de ma vie où j’ai été violente » se souvient Lise.

Voir aussi --> Serge Gainsbourg : Une soirée très alcoolisée…

Lise Lévitsky revient également, avec émotion, sur la mort de Serge Gainsbourg. Elle se rappelle que son ex-mari souhaitait la voir le jour de son décès. « Le matin de sa mort, il m’a téléphonée pour me dire qu’il ne voulait pas mourir. Il m’a suppliée de venir le voir mais je lui ai dit que j’étais en Bretagne et que je ne pouvais pas me déplacer. »

Malgré toutes ces difficultés traversées, Lise Lévitsky reste une éternelle amoureuse de l'homme avec qui elle a partagé dix ans de sa vie.« Je l’ai aimé et je l’aime encore,» confie-t-elle.

Cyril Coantiec

À découvrir