France Dimanche > Actualités > Sheila : “Mon voisin m'a sauvé la vie !”

Actualités

Sheila : “Mon voisin m'a sauvé la vie !”

Publié le 12 mai 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Agressée chez elle par trois truands armés de barres de fer, la chanteuse a vu sa dernière heure arriver.

Depuis près de soixante ans, elle ne cesse d'enchanter ses fans, et rien ni personne ne peut l'empêcher de poursuivre sa route dans la joie et la passion de son métier… Malgré toutes les épreuves que la vie lui a fait subir – telle la mort de son fils, Ludovic, en juillet 2017 –, Sheila, qui fêtera ses 77 ans le 16 août prochain, a traversé toutes les époques en gardant optimisme et énergie chevillés au corps.


Pourtant, ce beau parcours plein de succès a bien failli s'arrêter net l'an dernier alors que l'interprète de Spacer était confinée chez elle, comme tous les Français, en raison de l'épidémie de coronavirus ! « Mon voisin m'a sauvé la vie », a ainsi confié Annie Chancel, le 24 avril, au micro de Bruno Guillon dans l'émission Le Bon Dimanche Show, sur RTL.

Qu'est-il donc arrivé à l'icône des yé-yé pour faire aujourd'hui cette incroyable révélation ? Eh bien, la malheureuse a subi une violente attaque, de celles dont on ne se remet jamais vraiment tant on sait qu'on a été tout près de voir sa dernière heure arriver… « J'étais chez moi, je me suis fait agresser par trois espèces de grands truands, avec des barres de fer, masqués et tout, a expliqué l'artiste à nos confrères. Ils ont défoncé ma porte, ils m'ont jetée par terre, ils m'ont pété la main, enfin, j'ai tout eu ! » On imagine sans peine la terreur qu'elle a dû ressentir tandis que ces malfrats s'acharnaient sur elle, sans doute persuadés qu'au domicile d'une star un trésor les attendait…

“Ils ont défoncé ma porte, ils m'ont jetée par terre, ils m'ont pété la main, enfin, j'ai tout eu !”

Quelle n'a pas été leur déception ! « Ils n'avaient pas les bijoux qu'ils voulaient, l'argent qu'ils voulaient, il n'y avait rien, évidemment », a poursuivi l'autrice de Chemins de lumière, publié en 1993 aux éditions Jean-Claude Lattès. Nul doute qu'en ne trouvant pas le fabuleux butin qu'ils étaient venus chercher, ces trois cambrioleurs prêts à tout ont senti leur fureur redoubler… Par chance pour l'interprète de Bang Bang, malgré son isolement, un « chevalier servant » a volé à son secours : « Heureusement, j'ai un voisin qui m'a entendue hurler, qui est venu et qui m'a sauvé la vie. Et quand je hurle, ça fait du bruit ! Il est arrivé, il avait un malinois, donc ils sont immédiatement partis. Ils sont restés deux ou trois minutes. » Et notre pauvre victime, encore sous le choc quelques mois après les faits, d'ajouter : « Parce que je pense que, sinon, je prenais un coup de barre. »

Cette impressionnante agression n'est pas sans rappeler celle qu'avaient subie Dominique et Bernard Tapie dans la nuit du 3 au 4 avril 2021 à leur domicile de Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne. L'épouse de l'homme d'affaires aujourd'hui décédé avait été frappée à coups de poings par quatre individus cagoulés tandis que l'ancien patron de l'OM était ligoté sur une chaise. « J'ai subi la même chose que lui, donc je peux en parler, a admis Sheila. Et c'est vrai qu'ils sont excessivement agressifs, vraiment. »

Si les Tapie avaient affronté à deux ces brutes sanguinaires, l'ex-épouse de Ringo, elle, était seule pour faire face au supplice qu'ils avaient prévu de lui infliger. Surtout, comment aurait-elle pu imaginer qu'une telle intrusion se produise ainsi en pleine journée ! « C'est très difficile quand on est chez soi, enfermée, tranquille, à 11 heures du matin, il fait beau dehors… C'est très traumatisant ! » s'est-elle souvenue avec émotion. Celle qui préfère pourtant depuis toujours s'attacher aux Bonheurs de la vie – titre de son dernier ouvrage paru en 2016 – risque de s'en rappeler encore longtemps…

Clara MARGAUX

À découvrir

Sur le même thème