France Dimanche > Actualités > Sheila : Seule et abandonnée !

Actualités

Sheila : Seule et abandonnée !

Publié le 23 avril 2019

Vingt mois après la mort de son fils, la chanteuse Sheila vient de perdre l’autre homme de sa vie.

Le 7 avril, c’est un message plein de tendresse et d’émotion que Sheila a publié sur son compte Instagram. Sous une photo très touchante du premier anniversaire de son fils, la chanteuse a écrit cette sobre déclaration : « Je t’aime ». Sur ce cliché un peu vieilli, bouleversant de sincérité, le petit bout de chou éclate de rire sous le regard attendri de sa maman. 

Ludovic aurait eu 44 ans cette année. Près de deux ans après la disparition de son fils unique, mort dans la nuit du 7 au 8 juillet 2017 d’une overdose médicamenteuse, la douleur de cette mère endeuillée ne s’est pas atténuée. Cette blessure à vif ne s’est jamais refermée, et même si celle qui croit en la réincarnation reste persuadée que son enfant continue de veiller sur elle, le poids de l’absence est toujours aussi lourd à porter.

D’autant plus lourd aujourd’hui que, en ce début de printemps, la malheureuse Annie Chancel se retrouve seule et abandonnée ! Les fans, fidèles compagnons de route, sont toujours là, bien sûr, mais sa famille, ses proches, tous ceux qui étaient prêts à la soulager de toutes les misères de la vie, cet entourage précieux, présent quoi qu’il arrive pour la consoler dans les moments les plus tristes, ont disparu. Depuis quelque temps, il faut bien avouer que ce cocon rassurant qui entourait l’artiste de 73 ans et l’empêchait de sombrer s’est effiloché. 

À tel point que l’interprète de Bang bang, qui vient de trouver un logement près de Versailles pour se rapprocher de Paris, semblerait ne plus avoir grand monde à accueillir dans sa nouvelle demeure. Celle qui aime tant faire la fête avec les siens, a passé le réveillon de Noël seule, sans son cher mari, Yves Martin !

Et cette existence risque désormais de devenir de plus en plus solitaire. Car Sheila vient de perdre un homme qui comptait beaucoup à ses yeux, un homme avec lequel elle avait bâti une relation durable et forte. Quelqu’un qui avait foi en sa carrière et en leur amitié. Il était son roc, celui qui était toujours là pour la soutenir face aux coups durs de l’existence, celui au bras duquel elle s’était rendue aux obsèques de Johnny Hallyday et de Michel Delpech

Lui seul savait trouver les mots pour surmonter les épreuves quand le chagrin l’accablait. Ce proche parmi les proches œuvrait dans l’ombre et lui consacrait sa vie. Une véritable passion qui a poussé cet admirateur de l’idole aux couettes à vouloir consacrer son existence à travailler dans le showbiz, et à servir l’ancienne déesse du disco. 

C’est ainsi qu’après avoir été attaché de presse pour les artistes de la maison de disques Marianne Melody, Stéphane Letellier passe chez Carrère Group et devient, en 1995, le bras droit d’Annie Markhan qui s’occupe de… Sheila ! Au fil du temps, le fan, promu manager, et la star deviennent de plus en plus proches, au point de créer ensemble une maison de production baptisée ASCL Prod (Annie, Stéphane, Chancel, Letellier), un acronyme qui mêle habilement leurs deux noms, symbole de leur indéfectible lien. Lui en sera le directeur général et elle la présidente. Un projet solide, basé sur leur amitié, doublée d’un grand professionnalisme et d’une longue expérience commune, qui semblait pouvoir durer toujours.

Malheureusement, si, jusque-là, leurs initiales étaient au diapason de leur entente, il semblerait que leur relation ne soit plus maintenant que fausses notes et dissonances ! Un triste constat qui a fait prendre à Stéphane la décision sans doute la plus douloureuse de toute sa carrière : quitter celle qu’il avait tant aimée. Certes, il se murmure que le manager aurait besoin de temps pour pouvoir s’atteler à d’autres spectacles musicaux, mais les raisons profondes de cette séparation seraient en réalité bien différentes et proviendraient de profonds désaccords artistiques.

En effet, selon nos informations, Stéphane, qui n’a rien perdu de sa passion pour la chanteuse, aurait voulu voir sa star conserver son statut d’idole. Il aurait donc été déçu de voir son amie préférer jouer les faire-valoir du groupe H-Taag, avec lequel l’artiste a enregistré son dernier disque et fait une tournée en 2018. Après avoir tant œuvré pour que son étoile garde sa place méritée au firmament, l’ultime ami a jeté l’éponge ! 

Il avait pourtant réussi à faire programmer Sheila dans la prestigieuse salle Pleyel, pour le 28 décembre 2018, organisé des événements comme les Murex d’Or, au Liban, en 2016, et donné toute son énergie pour la maintenir au sommet. Hélas, ce complice de toujours, qu’elle avait cru lié à son sort pour l’éternité, n’est désormais plus qu’un fantôme, un souvenir, une absence. Une de plus…

Clara MARGAUX

À découvrir