France Dimanche > Actualités > Shy’m (DALS) : Une honteuse cicatrice !

Actualités

Shy’m (DALS) : Une honteuse cicatrice !

Publié le 27 novembre 2018

Depuis toujours, la chanteuse Shy’m est complexée par cette balafre qui lui barre le front.

Belle comme le jour, Shy’m n’en finit plus d’attirer toutes les convoitises. À 35 ans, la vie ne cesse de lui sourire. Dans les colonnes du magazine Biba, l'ex de Benoît Paire s'est pourtant confié sur un détail physique qui ne cesse de lui gâcher l’existence. L’objet de son complexe ? La balafre qui lui barre le front.

« J’ai sérieusement pensé à me la faire enlever », lâche-t-elle. « La peur de toucher mon corps m’en a empêché ». Devenue célèbre dans les années 2000, la chanteuse est depuis constamment sous les feux des projecteurs. Une visibilité qui n’a pas toujours été facile à gérer pour cette jeune femme mal à l’aise avec son physique.


En 2014, Tamara - de son vrai nom - tentait déjà de se défaire de l’emprise de son complexe. Pour cela, l’interprète de « Et alors ! » a décidé de l’afficher en toute simplicité sur les réseaux sociaux. En légende d’un photographique de cette marque qui lui pèse sur l’existence, elle avait écrit : « Les cicatrices sont comme les tatouages, mais elles racontent de meilleures histoires ». Des mots qu’elle répète aujourd’hui dans les colonnes du magazine. 

C’est donc sans l’aide du bistouri que Shy’m est enfin parvenue à se libérer de son démon. Le secret de sa réussite ? L’amour de sa mère qui n’a jamais cessé de lui répéter qu’elle était belle au naturel. « « Ma mère m’a toujours répétée de ne pas trop forcer sur le maquillage, elle me trouvait jolie sans », a-t-elle confié. 

Estelle LAURE

À découvrir