France Dimanche > Actualités > Shy'm : Lynchée sur les Champs-Élysées !

Actualités

Shy'm : Lynchée sur les Champs-Élysées !

Publié le 13 décembre 2013

La chanteuse, qui circulait dans la nuit de samedi à dimanche sur la célèbre avenue, a vécu un véritable cauchemar � lorsque des jeunes gens ont percuté sa voiture…

Dès la tombée de la nuit, en cette période de fêtes, la plus belle avenue du monde s’embrase de mille feux scintillants et colorés et rayonne du bonheur des passants enchantés… Sur les larges trottoirs, où sont installées, depuis déjà quelque temps, les boutiques éphémères du marché de Noël, Parisiens et touristes, petits et grands, se pressent en masse pour dénicher les cadeaux dont ils couvriront leurs proches, ou tout simplement profiter de la magie qui règne là en cette fin d’année.

Mais la joie qui, d’ordinaire, illumine les Champs-Élysées au mois de décembre a fait place à l’horreur et à la consternation durant la nuit de samedi à dimanche dernier pour la malheureuse Shy’m, dont l’unique erreur a été de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment ! Il est environ 1 heure du matin ce 7 décembre, lorsque la jeune femme de 28 ans, qui circule en voiture sur la fameuse avenue, est percutée par l’arrière par une autre automobile. Rien de grave jusque-là, mais les quelques dégâts matériels causés par le conducteur de l’autre véhicule nécessitent tout de même de procéder à un constat. Une démarche habituelle lors d’un accrochage sans gravité et qui ne surprendra personne…

Empoignade

La chanteuse, bien décidée à remplir le fameux formulaire et à en finir avec ce fâcheux contretemps pour poursuivre sa route, sort donc de sa voiture et part à la rencontre du responsable de l’accident, imaginant que tout cela ne serait bientôt qu’une petite mésaventure qu’elle ne manquerait d’ailleurs pas de raconter prochainement à ses fans, via son compte Twitter ! Hélas, les trois jeunes gens qui viennent d’emboutir son véhicule n’ont pas du tout l’intention de compléter avec elle le fameux bout de papier, pressés, sans doute, de repartir vers leurs aventures nocturnes… Tous sont en effet dans un état d’ébriété avancé et deviennent de plus en plus ingérables.

Dépitée, la jolie jurée de Danse avec les stars ne s’avoue néanmoins pas vaincue : à l’aide de son téléphone portable, la voilà qui tente, en désespoir de cause, de prendre une photo de la plaque d’immatriculation de leur voiture. Ce cliché pris au débotté permettra au moins aux autorités d’identifier ces jeunes gens. Mal lui en prend ! Il n’en faut pas davantage à ces noctambules avinés pour piquer une grosse colère ! Deux d’entre eux se mettent alors à bousculer fortement la pauvre Shy’m. À ce stade de l’altercation, l’ont-ils reconnue ? Peut-être ces fêtards en mal d’action et d’exaction se disent-ils alors qu’ils vont pouvoir profiter de l’aubaine pour mettre à mal une célébrité et s’en vanter ensuite auprès de leurs amis ? Impossible pour l’instant de le savoir…

Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que, pendant que la jolie brune, seule face à ces trois brutes, essaye, comme elle peut, de se défendre, – et ce, rappelons-le, sur la plus belle avenue du monde, où des centaines de badauds se pressent nuit et jour ! –, personne ne cherche à voler à son secours ! Non, il ne se trouve pas une âme charitable pour lui tendre une main secourable et la sortir des griffes de ces malappris… Pire, tandis que Shy’m encaisse les coups de ses agresseurs qui parviennent à lui arracher son portable, quelqu’un profite de l’empoignade pour s’introduire dans sa voiture et lui voler son sac laissé sur le siège du passager ! Un comble…

Traumatisme

On n’ose imaginer comment se serait terminée cette épouvantable agression si des policiers qui patrouillaient dans le secteur du rond-point des Champs-Élysées n’étaient pas intervenus pour mettre fin à cette scène. Malheureusement, l’un des occupants de la voiture en faute a réussi à s’échapper au volant de son véhicule, mais les deux autres ont pu être interpellés et placés en garde à vue. Suite à cette altercation, l’état de santé de l’interprète de "Si tu savais" a justifié pas moins de dix jours d’ITT (incapacité totale de travail), un arrêt important qui laisse présager davantage que de simples contusions.

Sans parler de son traumatisme psychologique… Au lendemain de cette choquante expérience, Tamara Marthe, de son vrai nom, recevait des dizaines de tweets d’amitié de la part de ses admirateurs, bouleversés par la triste nouvelle de son agression. « Je suis profondément touchée par tous vos messages et votre soutien. On se sent à l’abri, mais tout peut basculer si vite », leur a répondu la star, qui avoue également avoir beaucoup de mal à se remettre d’un tel choc. Dans un autre de ses messages, elle prévient les internautes : « Des mésaventures qui forgent, mais qui marquent. Alors faites attention à vous. »

La chanteuse a, bien évidemment, porté plainte, et son principal agresseur, âgé de 24 ans, a été déféré au parquet. Bien que la police ait récupéré le téléphone qu’il lui avait dérobé, la personne qui lui a volé son sac court toujours…

Propos recueilli par Clara Margaux

À découvrir

Sur le même thème