France Dimanche > Actualités > Mathilda May : Son cri de désespoir !

Actualités

Mathilda May : Son cri de désespoir !

Publié le 14 juillet 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Intermittente du spectacle, la comédienne Mathilda May est touchée de plein fouet par la crise sanitaire et économique.

C'est un désastre qui touche le monde entier… Après la crise sanitaire que nous venons d'affronter et dont nous ne sommes pas encore sortis, c'est désormais une grave crise économique qui nous attend. Si certains parviennent tant bien que mal à la surmonter, d'autres, tels les intermittents du spectacle, savent déjà que les pires heures les guettent.


Et aussi incroyable que cela puisse paraître, les personnalités connues ne sont pas à l'abri de ce marasme !

Ainsi, la comédienne Mathilda May vient-elle de pousser un déchirant cri de désespoir dans l'émission de divertissement La Bande originale, sur France Inter : « Les auteurs et metteurs en scène dont je fais partie ne vivent que des droits d'auteur et donc s'il n'y a pas de représentations, il n'y a pas d'argent du tout », a expliqué l'actrice au micro de Nagui. Ajoutant : « C'est-à-dire que là, je n'ai pas de revenus. » Il faut dire que, avant le confinement décrété début mars par le gouvernement, l'actrice s'apprêtait à monter sur deux scènes parisiennes. Autant de projets qui n'ont pas pu être menés à bien.

Dans un premier temps, l'ancien petit rat de l'opéra Garnier devait en effet reprendre au théâtre de Paris, sa pièce, intitulée Le Banquet, consacrée l'an dernier par le Molière de la mise en scène. Elle avait également prévu de créer, aux côtés de Pierre Richard, Monsieur X, une autre de ses comédies, au théâtre de l'Atelier.

Bien que le succès fût déjà au rendez-vous, la première production affichant complet, et la seconde commençant à faire le plein, Mathilda a vu, la mort dans l'âme, toutes ses perspectives de bonheur et du même coup toutes ses rentrées d'argent tomber à l'eau.

Comme le reste des Français, la belle brune a dû rester cloîtrée chez elle, attendant dans l'angoisse que la vie reprenne comme avant… Mais durant ces deux mois et demi où la majeure partie de notre planète est restée paralysée par le Covid-19, l'auteur d'Open Space a connu l'immense inquiétude qu'éprouvent la plupart des artistes qui dépendent de leurs cachets pour subsister : « C'est une galère de gagner de l'argent, c'est une galère de trouver », a reconnu l'actrice sur France Inter.

Avec la réouverture des salles de spectacle, espérons que la star de 55 ans pourra remonter la pente et s'adonner de nouveau à ce qu'elle aime le plus au monde : écrire des pièces de théâtre et les jouer !

Clara MARGAUX

À découvrir