France Dimanche > Actualités > Sophie Davant : Elle explique sa séparation avec Pierre Sled !

Actualités

Sophie Davant : Elle explique sa séparation avec Pierre Sled !

Publié le 5 mars 2015

Sophie Davant s'explique enfin sur les raisons qui l'ont poussée à se séparer de Pierre Sled. Si le journaliste sportif et l'animatrice ne vivent plus ensemble depuis 2012, ils entretiennent encore de bonnes relations.

Il aura fallu du temps à Sophie Davant pour se confier. La Sophie d'avant n'aurait jamais rien révélé, mais désormais, la présentatrice est plus mature, plus sûre d'elle. Elle a d'ailleurs décidé de se confier dans un livre, Ce que j'ai appris de moi - Journal d'une quinqua, qui sortira le 11 mars prochain aux éditions Albin Michel. Et la journaliste n'y est pas avare en confidences. Si l'on découvre avec plaisir une femme rassérénée et apaisée, il n'en a pas toujours été le cas. Elle revient ainsi sur la chirurgie esthétique et sur sa séparation avec Pierre Sled, survenue en 2012.

En apparence, tout allait bien dans ma vie

Ce que Sophie dévoile semble tout à fait correspondre à la crise de la cinquantaine : à l'approche de l'année fatidique, l'animatrice commence à douter. En septembre 2010, elle remplace Jean-Luc Delarue sur France 2, et a du mal à assumer ce changement. "En apparence, tout semblait aller mieux dans ma vie, je devinais pourtant que ce mal-être grandissait", écrit-elle. Un passage à vide confirmé à nos confrères de Gala : "Je n'étais plus en phase ni avec mon mari ni avec mon boulot. Comme au bord d'une dépression." Une maladie qu'elle n'hésite pas à associer à la mort de sa mère, disparue alors que Sophie n'avait que vingt ans : "Chez moi, tout ça était exacerbé par le fait que ma maman est décédée d'un cancer à 44 ans, c'était un âge symbolique à franchir, qui réactivait mon sentiment d'abandon", explique-t-elle. "Paradoxalement, malgré le chagrin dévastateur, j'ai éprouvé après sa mort une sorte de libération", ajoute la journaliste.

Avec Pierre, on s'est séparés avant de s'insupporter

En plein doute, l'animatrice du Téléthon a alors du mal à gérer sa relation avec Pierre Sled. Sophie Davant reconnait que son manque de confiance l'a fragilisée. "Je suis lucide, pour Pierre, ça a dû être difficile", reconnaît la journaliste. "En fait, on s'est séparés avant de s'insupporter, sans aucune hostilité. On a pris le temps de se donner une deuxième chance. De dialoguer. Il en est ressorti qu'on avait besoin d'évoluer différemment",  narre-t-elle. Mais les deux époux ne sont pas les seuls à souffrir de la situation ; leur fille Valentine est victime de la brouille de ses parents, et perd continuellement du poids. "J'ai analysé ça comme un besoin de contrôle absolu sur ses notes et sur son poids pour se raccrocher à quelque chose de tangible", estime la présentatrice de "Toute une histoire".

Interrogée sur la relation qu'elle entretient désormais avec le père de ses deux enfants, Sophie la décrit comme "belle, presque fraternelle". "Nous ne renions rien de ce que nous avons construit ensemble. Nous œuvrons de concert pour le bien-être de nos enfants. C'est une autre forme d'amour. Notre lien est indestructible", assure-t-elle. La sagesse semble être devenue l'un des points forts de l'étincelante quinquagénaire... Sans que cela l'empêche de commettre quelques bourdes à l'occasion !

Louis Destouches

À découvrir