France Dimanche > Actualités > Sophie Davant : Le Mariage !

Actualités

Sophie Davant : Le Mariage !

Publié le 19 septembre 2018

À 55 ans, Sophie Davant, cette amoureuse de l’amour, comme elle se définit elle-même, est enfin prête à dire oui à son homme.

Le ton est donné !

La rentrée de son émission Affaire conclue, tout le monde à quelque chose à vendre, sur France 2, s’annonce chaude, très chaude même…

C’est en effet une Sophie Davant détendue, bronzée, en verve et d’humeur très coquine qui, le 20 août dernier, a ouvert la seconde saison de cette superbrocante télévisée. 

L’objet de toutes ses attentions ce jour-là ?

Le beau Westley, moniteur d’auto-école, qui avait décidé de faire expertiser ses trésors, six panneaux de fête foraine pour tir au nougat.


Sur le plateau, la belle blonde ne cache pas son admiration pour ce brun séduisant et viril, aux bras ornés de tatouages.

Alors qu’Enora, l’experte, estime à 600 euros le lot de Westley, Sophie intervient, mutine : « Il n’en obtiendra pas plus ? Même malgré ses deux beaux yeux verts ? »

Surprise, son assistante cherche ses mots.

La jolie blonde insiste : « Les yeux verts vous font bafouiller Enora, excusez-moi… » 

Cette dernière, complètement déstabilisée, se cache derrière un des panneaux, pendant que l’animatrice poursuit la conversation avec le séduisant vendeur :
« Vous faites de la muscu aussi ? Les filles qui prennent des cours à l’auto-école, elles tombent par terre, non ? »

Le pauvre Westley, gêné, tente de faire bonne figure. 

Mais Sophie, qui semble décidément avoir le diable au corps, poursuit sur sa lancée : « 600 euros, vous allez faire quoi avec cette somme-là ? »

« On aimerait voyager », répond son interlocuteur.

Elle l’arrête : « On ? »

« Avec ma femme et mes deux enfants », détaille le malheureux vendeur.

La pétillante quinqua se tourne alors vers Enora et lui dit en souriant : « Voilà, ça calme ! »

Fleur bleue

Calme, cette native de Bordeaux ne l’a jamais si peu été !

Ses vacances, en Bretagne, dans les Landes, puis dans sa maison de Normandie, où elle a rejoint son fils, Nicolas, elle ne les a pas vues passer.

La faute aux nombreux amis retrouvés sans le vouloir : « Comme je suis d’un commerce agréable avec moi-même, je n’ai pas besoin d’être toujours très entourée, mais il se trouve que cette année, je l’ai été », plaisante-t-elle dans Gala.

Se laisser aller aux envies de l’instant, tel fut le credo de ces quelques semaines de farniente amplement méritées.

Une philosophie qu’elle entend bien, autant que faire se peut, appliquer à sa vie de tous les jours. 

Car des envies, Sophie n’en manque pas !

Côté plaisir, cette épicurienne ne se refuse rien.

Elle confie en effet avoir tourné une partie de l’été au régime magret de canard-frites maison, sans, par chance, prendre un gramme.

Sans doute, parce que, grande sportive, Sophie a profité de la proximité de la mer pour nager 5 km par jour. 

Et côté cœur ?

Eh bien tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes, puisqu’à 55 ans, fêtés le 19 mai dernier, cette amoureuse de l’amour, comme elle se définit elle-même, envisage de se remarier ! 

Romantique, voire fleur bleue, Sophie a vécu de très belles histoires.

À commencer par ses vingt-trois ans de vie commune avec Pierre Sled, père de ses deux enfants, Nicolas (25 ans) et Valentine (23 ans).

Une relation à laquelle elle a décidé de mettre un terme, en 2012, pour « être au plus près de mon ressenti, de mes envies, pour ne pas me trahir », ainsi qu’elle le confiait, il y a quelques mois.

Comme toute rupture, celle-ci a été douloureuse, mais s’est avérée bénéfique.

Les ex-conjoints sont parvenus à rester en très bons termes et même amis, ce qui est rare.

« Avec Pierre, on est toujours là l’un pour l’autre, on est toujours soucieux du bien-être de l’autre. On est complices, et même confidents », révèle encore Sophie. 

L’animatrice a ensuite connu de très beaux moments dans les bras de l’académicien Erik Orsenna, avec lequel elle a gardé de tendres liens, comme ce dernier le confiait récemment : « Elle est très jolie, elle est adorable et c’est une amie magnifique. » 

Sophie a ensuite eu un coup de foudre en direct, sur le plateau de Toute une histoire, avec Bertrand, un industriel de 57 ans, avant de vivre une aventure avec le restaurateur Georges Menut, en 2014.

En rose

Et depuis ?

Discrète, la pétillante blonde cuisinée par Thierry Ardisson, qui l’a reçue en janvier dernier dans Salut les Terriens, admettait « avoir quelqu’un en ce moment. »

Les confidences qu’elle vient de faire à Gala semblent signifier que ce quelqu’un est toujours auprès d’elle.

Et que, grâce à lui, l’animatrice voit l’avenir en rose…

« J’ai une sorte de certitude intime que le meilleur reste à venir […] Cette conviction que l’avenir sera merveilleux », confie-t-elle.

Il y a un an, encore dans Gala, elle avouait rêver de tomber amoureuse et, pourquoi pas, se remarier.

Des noces qui, à l’entendre, ne sont aujourd’hui plus un simple désir, mais un projet bien concret : « J’y travaille. Dès que je me remarie, je vous fais signe. »

En attendant de fixer la date, et d’annoncer la bonne nouvelle, nous vous souhaitons, chère Sophie, tout le bonheur du monde… 

Lili CHABLIS

À découvrir