France Dimanche > Actualités > Sophie Davant : "Malade" de ne pas avoir été là pour sa fille !

Actualités

Sophie Davant : "Malade" de ne pas avoir été là pour sa fille !

Publié le 31 janvier 2022

.photos:coadic-guirec-/-bestimage

Sophie Davant s’est confiée ce weekend sur sa carrière et sa vie de famille. Elle explique notamment le grand regret qu’elle avait à l’égard de sa fille.

Ce weekend, Sophie Davant se livrait aux caméras de TF1 et se confiait sur sa carrière et son rôle de mère. La journaliste avouait avoir été peu présente pour ses enfants à cause de son rythme de travail très soutenu. Samedi 29 janvier, les Docs du week-end se focalisaient sur les secrets des enfants des stars. La présentatrice d’Affaire conclue et sa fille Valentine Sled étaient de la partie et les deux femmes ont évoqué leur relation. Sophie Davant confiait avoir sacrifié sa vie de famille au profit de sa carrière et Valentine confirmait qu’elle avait vécu difficilement cette période.


La jeune femme se souvenait par exemple que sa mère ne l’avait jamais accompagnée en visite scolaire et reconnaissait que « C’était le truc qui [lui] faisait le plus de peine ». Sophie a rebondi sur cette remarque qui l’a touchée et reconnaissait : « Hélas, j’ai jamais pu l'emmener à l’école, rarement pu aller la chercher… »

« Je me suis rendue à une kermesse de fin d’année. Et elle m’avait dit ‘Non mais maman, c’est pas la peine que tu viennes ma nounou est là’. J’en étais malade, je suis repartie en pleurant », se remémorait l’ex de Pierre Sled. Sur ces rapports avec ses enfants, l’animatrice confiait déjà, en 2017, à Femme Actuelle : « Quand je rentre, le soir, les canettes de bière traînent, il y a des disques partout, des platines de mixage à la place de mes bibelots. Ça pue la clope parce que dix copains sont passés. Je dois m'enfermer dans ma chambre en attendant qu'ils s'en aillent. Je ne suis plus chez moi. C'est insupportable ».

Il semblerait que les choses se soient améliorées depuis puisque Valentine suit même les pas de sa maman dans le monde professionnel. Passionnée de cuisine, la jeune femme donne des conseils culinaires sur son blog et notamment dans S, le magazine de sa mère. Certains pourraient d’ailleurs penser que Valentine a été pistonnée par sa maman mais elle affirme qu’il n’en est rien. « Beaucoup de gens disent que j’ai été pistonnée, que ça a été plus facile pour moi mais ça peut être un frein », lançait-elle d’abord.

La jeune journaliste allait même jusqu'à avouer être « catégorisée comme étant la fille de ». « Et souvent les gens avaient une fausse image de moi. Ça ne m'a pas forcément servi. Ça m'a peut-être souvent desservi. Je dois faire doublement mes preuves et suis attendue au tournant », ajoutait Valentine. Elle reconnaissait néanmoins se sentir « légitime », dans le sens où sa mère « n’est pas du tout intervenue dans le processus d’embauche de ce magazine-là ». La fille de Pierre et Sophie révélait même que c’est elle qui a appelée sa mère pour lui annoncer que le rédacteur en chef lui proposait le poste ! 

Kahina Boudjidj

À découvrir

Sur le même thème