France Dimanche > Actualités > Sophie Davant : Mariée à un fauché

Actualités

Sophie Davant : Mariée à un fauché

Publié le 24 avril 2009

Pierre Sled n'a plus les moyens d'offrir à Sophie Davant un week-end surprise à New York. Heureusement, il leur reste leur maison en NormandiePierre Sled n'a plus les moyens d'offrir à Sophie Davant un week-end surprise à New York. Heureusement, il leur reste leur maison en Normandie

La vie, on le sait, n'est pas un long fleuve tranquille. Un divorce, le hasard d'une rencontre ou un revers professionnel sont autant d'aléas qui peuvent bouleverser radicalement un itinéraire que l'on pensait tout tracé... Autant d'imprévus qui donnent du sel à l'existence !

C'est un revers de fortune, au sens propre du terme, auquel sont confrontés Sophie Davant et les siens ! L'animatrice des matinales de France 2 a en effet avoué à nos confrères du magazine Voici être mariée à un fauché : « Fini la belle vie !» s'est-elle récemment exclamée dans les colonnes de l'hebdomadaire.

Une confession étonnante, puisque son époux, loin d'être un mystérieux inconnu, est une figure emblématique de la télévision. Tout d'abord journaliste sportif, Pierre Sled a officié un temps sur Canal +, puis sur les deux chaînes du service public avant de rejoindre Public Sénat, sur la TNT. Il y exerce désormais son talent dans l'interview d'hommes politiques. Son émission Bouge la France est d'ailleurs très regardée.

->Voir aussi - Sophie Davant : Tous aux abris !

Mais si son nouveau boulot le passionne, Pierre gagne nettement moins d'argent qu'il y a dix-sept ans, lorsqu'il a rencontré Sophie. À l'époque, le jeune homme était commentateur sportif sur Canal +, une chaîne privée aux moyens très confortables. Avec son salaire suffisamment important pour bluffer la jeune femme qui nichait alors dans un minuscule deux-pièces, Pierre ne manquait pas une occasion de la gâter. Son poste prestigieux lui permettait même d'offrir à Sophie un week-end surprise à New York !

C'est pourquoi lorsque son mari décide de poursuivre sa carrière dans le service public, la jeune animatrice ne voit pas cela d'un très bon œil. Si le défi professionnel passionne son époux, Sophie, elle, comprend qu'il lui faudra désormais faire une croix sur certains avantages. « Son départ à France 2 a été une source de profond désaccord entre nous, a-t-elle reconnu. Je m'y suis toujours opposée. »

Engagée depuis 1987 chez France 2, Sophie est en effet bien placée pour savoir que les salaires n'y sont pas mirobolants. Adieu les voyages impromptus et autres surprises qui faisaient de la vie de Sophie celle d'une princesse ! Si les fins de mois ne sont pas angoissantes, le couple doit veiller aux dépenses.

Valeurs

Une tendance qui s'est encore accentuée depuis qu'ils sont devenus parents de deux enfants. Mais, selon Pierre Sled, cette nouvelle donne financière leur a permis de se recentrer sur d'autres valeurs et de mettre leurs sentiments à l'épreuve. « Je pense que les aléas de carrière permettent de régénérer son couple et de lutter contre les habitudes », a-t-il déclaré dans Télé Loisirs.

Sans doute à raison. Depuis ce changement de vie survenu il y a quinze ans, leur amour n'a cessé de se renforcer. Et si leur couple n'a plus besoin des gratte-ciel américains pour s'épanouir, c'est désormais sous le ciel changeant de Normandie qu'ils réchauffent leurs coeurs en famille. En effet, il leur reste heureusement la résidence secondaire qu'ils ont acquise à quelques kilomètres de Deauville.

Là, Sophie Davant et Pierre Sled s'adonnent aux joies du jardinage, de la lecture, des longues promenades ainsi qu'au plaisir de savourer des produits frais. Un bonheur simple en somme. Comme le sont devenus ces deux êtres qui ont eu l'intelligence de préférer l'authenticité aux paillettes et caprices de privilégiés.

Anna Hadrien

À découvrir