France Dimanche > Actualités > Sophie Davant : "Oh, non ! Pas elle !"

Actualités

Sophie Davant : "Oh, non ! Pas elle !"

Publié le 13 juillet 2015

Sophie Davant est une femme qui s’assume. A peine maquillée  la présentatrice star de France 2 est plus resplendissante que jamais. Et pourtant, l’animatrice de 52 ans a cédé à la médecine esthétique…Sophie Davant est une femme qui s’assume. A peine maquillée  la présentatrice star de France 2 est plus resplendissante que jamais. Et pourtant, l’animatrice de 52 ans a cédé à la médecine esthétique…

Le passage du temps est impitoyable et lorsque l’on est présentatrice star à la télévision, difficile d’échapper aux regards des autres. Sophie Davant l’a bien compris, pour faire face au diktat de l’apparence, il est nécessaire de changer quelques petits traits… quitte à passer sous le bistouri !

Sur le plateau de Sept à Huit, Sophie Davant s’est confiée sans fards. Oui, la présentatrice star de Toute une Histoire a eu à faire à la médecine esthétique et cela a été un cauchemar ! Mais alors pourquoi avoir cédé à la chirurgie, elle qui en un coup de mascara reprend le visage de ses 30 ans?

L’animatrice est partie d’un constat : à la télévision tout se voit et surtout les rides d’expression. Agacée par les petites réflexions du quotidien, le problème de son âge, qui n’en était pas un, a très vite tourné à l’obsession : « On va regarder le vieillissement d’une femme, on va observer comment elle s’habille, voir les travaux qu’elle a entrepris ou pas, alors qu’un homme avec des tempes grises et des cheveux argentés gagnera en charme » a-t-elle expliqué à Thierry Demaizière.

Alors ni une ni deux, Sophie Davant décide de sauter le pas et d’avoir recours à la chirurgie esthétique ! Pourtant, rien ne s’est passé comme prévu…

Alors qu’elle était allée accompagner un ami dans une clinique esthétique, le médecin qui avait reconnu l’animatrice lui aurait proposé une « petite » injection dans les lèvres. Séduite par la proposition, Sophie Davant n’a pas hésité et a ainsi confié sa bouche aux mains du docteur.

Pourtant, ce dernier a du avoir « la main lourde » puisque quelques heures à peine après l’intervention, la présentatrice s’est retrouvée avec « une bouche de canard » !

Si aujourd’hui Sophie Davant s’amuse de la maladresse du chirurgien, elle n’est pourtant pas dupe : pour rester à la télévision, il faut être jeune. En pleine promotion pour son livre « Ce que j’ai appris de moi – Journal d’une quinqua », Sophie Davant s’est expliquée en toute honnêteté : « Qui va nous faire croire que des femmes d’an-tenne ou des femmes de cinéma ne font rien ? Il y en a très peu qui ne font rien et en général, ça se voit. ».

Sophie Davant conclut : « Moi je suis pour utiliser ce que la médecine esthétique offre comme progrès, mais à condition de garder la même tête". De belles paroles, à consommer sans modération !

Célia de Veyle

À découvrir