France Dimanche > Actualités > Sophie Marceau : À 53 ans, elle a retrouvé le grand amour !

Actualités

Sophie Marceau : À 53 ans, elle a retrouvé le grand amour !

Publié le 28 janvier 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Sophie Marceau

Seule depuis sa rupture d’avec Cyril Lignac, Sophie Marceau, marquée par les épreuves, va enfin pouvoir tourner la page.

Des mois qu’on ne la voit plus, qu’on ne l’entend plus, des mois qu’elle n’a rien publié sur les réseaux sociaux, elle d’ordinaire si prolixe… Seule entorse à cette retraite, sa participation en tant que voix off au documentaire Notre-Dame de Paris, l’épreuve des siècles, diffusé le 18 décembre sur France 2. épreuve… un mot que Sophie ne connaît que trop.

En février 2016, premier coup dur avec la disparition d’Andrzej Zulawski, le père de son fils, Vincent, 24 ans. S’ils s’étaient séparés après dix-sept ans d’amour, l’actrice et le réalisateur demeuraient très proches. En décembre de la même année, c’est à Simone sa maman adorée, atteinte d’un cancer, que Sophie doit dire adieu. 

Autre source de chagrin, Vincent, qui depuis la mort de son père, souffre de troubles psychologiques. Au même moment, elle apprenait que son père, Benoît, était gravement malade.


Des drames qu’elle a endurés, sans personne à ses côtés. Depuis sa rupture avec le chef Cyril Lignac, il y a trois ans, elle vit en effet seule.

Lui restait son travail d’actrice et surtout de réalisatrice : elle avait alors tout misé sur son dernier film Madame Mills, une voisine si parfaite, un Tootsie à la française avec Pierre Richard grimé en femme, sorti en mars 2018. Hélas, loin du succès escompté, ce fut un bide monumental. Et sans doute l’épreuve de trop pour Sophie.

Mais il y a quelques jours, le destin lui a réservé la plus belle des surprises, a sorti la plus magique des cartes de son jeu du hasard : la carte qu’on espère tous, celle du grand amour ! Oui, à 53 ans, Sophie a retrouvé le grand amour… Celui du public, qui malgré (ou à cause de) son silence et ses mystères, ses contradictions et ses fêlures continue de l’aduler envers et contre tout.

Preuve en est le récent sondage du Journal du dimanche, publié le 29 décembre, qui la classe personnalité féminine préférée des Français, devant Marion Cotillard et Florence Foresti. Dans le cœur de chacun, elle reste la petite Vic de La Boum, l’étudiante amoureuse de Vincent Lindon, femme fatale dans la caméra de Zulawski, femme trop belle quand il s’agit de faire chavirer le cœur de Gad Elmaleh, de François Cluzet ou de Patrick Bruel, ses récents partenaires au cinéma. Malgré ce qu’elle a pu penser, Sophie est une femme aimée, adorée. Son pays, son public ne l’oublie pas et avec ce sondage, il lui fait la plus belle des déclarations d’amour.

Lili CHABLIS

À découvrir