France Dimanche > Actualités > Soprano (The Voice Kids) : Il a tenté de se donner la mort !

Actualités

Soprano (The Voice Kids) : Il a tenté de se donner la mort !

Publié le 19 octobre 2018

soprano-20181015

Aux prises avec le désespoir, Soprano, le célèbre chanteur et juré de The Voice Kids, a tenté de se suicider.

Sourire et bonne humeur sont ses marques de fabrique. Sur le plateau de l’émission « The Voice Kids », le juré de l’émission rayonne. Loin des feux des projecteurs du concours de chant pourtant, Soprano révèle avoir eu une période très sombre…

« Il y a une période où je pensais en finir avec ma vie. J’ai tenté, malheureusement. Et heureusement que non », lâche-t-il de but en blanc sur le plateau de 50’ Inside en avril dernier.

C’est vers 2007 que Soprano est en prise avec le tourbillon de la dépression. À l’époque, Saïd M’Roumbaba vient de se lancer dans une carrière solo prometteuse. Dans chacune de ses chansons, la mélancolie de ses paroles laisse transparaître son mal-être : « J’suis de ces artistes qui écrivent leur vie. Comme on laisse une dernière lettre près d’une boite de Prozac vide », entonne l’artiste d’origine comorienne. Et de confier aujourd’hui : « J’étais un écorché vif. »

En 2011 pourtant, un voyage en Côte d’Ivoire lui ouvre les yeux : « J'ai pris une grosse claque. Je me suis dit qu'il fallait que je monte ma fondation pour pouvoir faire quelque chose aux Comores, le pays de mes parents […]. Ça a recadré ma musique, mes textes, ma vie, mes priorités. Et ça a endurci mes valeurs. », confie-t-il, tout à ses souvenirs.


Ce qui a achevé de lui donner toute la force nécessaire pour se relever ? C’est l’amour qu’il porte à ses trois enfants : Inaya (11 ans), Lenny (9 ans) et de Luna (6 ans). « Mes enfants m’ont redonné le boost […] Ça m'a donné envie de quitter la dépression, la mélancolie. J'ai appris à aimer la vie à travers les gens, les rencontres que j'ai faites ».

Dans son nouvel album « Phoenix » qui sortira le 9 novembre prochain, Soprano préfère chanter : « La vie n’est pas facile, mais plus facile avec des grands sourires. Donc je souris quand j’ai mal à la vie ».

Estelle LAURE

À découvrir