France Dimanche > Actualités > Stéphane Plaza : Il pleure sa maman adorée !

Actualités

Stéphane Plaza : Il pleure sa maman adorée !

Publié le 23 juin 2016

Christiane, la mère de Stéphane Plaza, a lutté jusqu’au bout contre le � cancer � de la plèvre qui la rongeait depuis 2013. Hélas, après de long s mois de combat contre la maladie, elle s’est éteinte dans la nuit du lundi 6 juin…

Elle nous avait reçus chez elle, à la fin de l’été 2013, à Ronce-les-Bains, dans son minigolf, pour nous parler de son célèbre fils, mais aussi pour nous donner des nouvelles de sa santé : « Je ne suis pas guérie mais en rémission, nous avait-elle alors confié. Le cancer est maintenant stationnaire. »

Hélas, dans la nuit du 5 au 6 juin dernier, la maladie a finalement eu raison des forces et du courage de Christiane… L’animateur, très affecté, s’est muré dans le silence : « Stéphane Plaza a décidé de s’éloigner des plateaux télévisés et de ne plus répondre aux sollicitations professionnelles. […] Un silence qui lui est cher et qui l’aide dans cette difficile épreuve qu’il doit surmonter », peut-on lire sur le site de notre confrère Closer.

->Voir aussi - Stéphane Plaza : Traumatisé par la fin de son papa !

La maman tant aimée de Stéphane Plaza s’est éteinte dans la région qu’elle adorait, et où elle avait choisi de s’installer, la retraite venue, avec Patrick, son amoureux. Lors de l’interview qu’elle nous avait accordée, cette ancienne fleuriste de Puteaux (Hauts-de-Seine), qui avait repris le minigolf ouvert par ses propres parents lorsqu’elle n’était qu’une enfant, nous avait longuement parlé de sa maladie, en nous expliquant avec beaucoup de dignité les souffrances qu’elle endurait. « J’ai passé une année difficile, nous disait-elle alors pudiquement. Mais mon compagnon et mon fils m’ont énormément soutenue. »

Pourtant affaiblie et visiblement fragile, cette femme admirable préférait évoquer son fils adoré, mettant de côté, avec un cran inouï, les épreuves physiques et psychologiques qu’elle traversait. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Christiane était la plus fière des mamans ! « Stéphane se donne à fond dans tout ce qu’il fait, nous expliquait-elle. Mais c’est aussi grâce à Patrick, son papa bis, que mon Steph a une énergie intense pour mener de front toutes ses activités : télé, agence immobilière, théâtre, il n’arrête pas ! »

->Voir aussi - Stéphane Plaza : Monsieur La Poisse !

Heureuse de la réussite de ce joyeux phénomène qu’est son fiston, Christiane ne tarissait pas d’éloges à son égard. Mais ça ne l’empêchait pas de le taquiner, et ce devant des milliers de téléspectateurs. Ainsi, en janvier dernier, elle avait participé à un numéro de Maison à vendre, sur M6, et ne s’était pas gênée pour raconter des anecdotes croustillantes, photos à l’appui, sur le passé intime de l’animateur préféré des Français.

Quasimodo

Sur le ton de la confidence, elle avait raconté à Sophie, l’une des collaboratrices de l’agent immobilier : « Il était adorable et tout grassouillet. En vacances, il était toujours piqué par des bêtes, il avait toujours l’œil, le nez enflés… Quasimodo ! » Et d’ajouter, en s’adressant directement à lui : « Et aux sports d’hiver, c’était pareil, tu avais les oreilles en chou-fleur et des coups de soleil ! »
C’est aussi pour ça qu’on les aime tant, nos mamans…

Et pour le sympathique comédien et animateur, rien ne comptait davantage que de choyer la femme la plus importante de sa vie, en proie à un cancer de la plèvre. Sa mère avait préféré être suivie par une équipe médicale de Saintes, en Charente-Maritime, et non à Paris, afin de demeurer auprès de Patrick, son homme.

Mais la distance et les occupations si prenantes de Stéphane n’auraient en aucun cas pu le tenir éloigné très longtemps de Christiane. « Ma plus grande fierté, c’est d’être proche de ma maman, c’est la priorité, expliquait-il dans VSD l’an dernier. Elle va mieux, elle n’a plus de traitement pour l’instant. » Et Christiane, comme en écho, de déclarer dans TV Grandes Chaînes : « Aujourd’hui encore, quand je l’interroge, il me répond qu’il n’aime que sa maman ! Je suis très fière de sa réussite à la télévision et au théâtre. Je suis même allée voir sept fois sa pièce. »

Mme Plaza était bluffée par la volonté et la détermination de son fils hyperactif, qui n’a jamais demandé de conseils et d’aide à qui que ce soit pour accomplir son destin : « Il s’est formé pendant sept ans au conservatoire d’art dramatique de Levallois-Perret, puis à celui de Neuilly, avant de rejoindre une troupe amateur, nous racontait-elle en 2013. Quand il est devenu acteur, nous n’étions pas au courant, il a pris seul la décision de s’inscrire au cours Florent ! Il faisait le métier de comédien par plaisir, comme hobby, mais comme il ne pouvait pas en vivre, il était parallèlement agent immobilier. » Force est de constater qu’il a réussi sur tous les fronts.

C’est sans nul doute dans le chagrin et la tristesse que Stéphane Plaza a passé le cap des 46 ans, le 9 juin dernier, à peine trois jours après avoir dit adieu à sa maman chérie. La rédaction de notre journal lui transmet ses condoléances, ainsi qu’à sa famille…

Clara Margaux

À découvrir