France Dimanche > Actualités > Stéphane Plaza : Monsieur La Poisse !

Actualités

Stéphane Plaza : Monsieur La Poisse !

Publié le 10 juin 2015

  Le célèbre animateur Stéphane Plaza attire les catastrophes comme un paratonnerre la foudre… au point de mettre sa vie en �danger�.Le célèbre animateur Stéphane Plaza attire les catastrophes comme un paratonnerre la foudre… au point de mettre sa vie en �danger�.

C’est le gars qui a tout pour être heureux. Telle est en tout cas l’opinion de la majorité des gens, dès que le nom de Stéphane Plaza vient sur le tapis. Et, en effet, si l’on se penche un peu sur son parcours professionnel, comment ne pas être du même avis ?

Aujourd’hui, à 44 ans, c’est un homme épanoui : un vrai pro, capable de trouver le nid douillet idéal pour des clients à la recherche d’un toit, mais aussi un animateur adulé des téléspectateurs, avec plusieurs émissions hebdo­madaires sur M6 et la présentation, au côté de son amie Karine Le Marchand, de deux autres programmes, On ne choisit pas ses voisins et Qu’est-ce que je sais vraiment ?

Et lui qui, en plus, rêvait de « faire l’acteur », eh bien… son rêve est exaucé ! Après avoir tourné dans toute la France avec la pièce de Gérard Lauzier, À gauche en sortant de l’ascenseur, il remporte depuis le début de l’année, avec le même spectacle, un vrai triomphe à Paris, sur la scène des Bouffes Parisiens.

Le problème, voyez-vous, c’est qu’il ne suffit pas d’avoir tous les atouts du bonheur pour être heureux. Ce qui est précisément le cas de Stéphane Plaza.

Une première lézarde sérieuse était déjà apparue au grand jour, à la fin de l’année dernière, et nous avions été parmi les premiers à vous la révéler. De quoi s’agissait-il ? D’un événement qui a marqué sa jeunesse : « Un jour, une voyante m’a dit que j’allais mourir jeune, avant 50 ans. Elle a dit : “À 49 ans.” Je n’y pense pas régulièrement, mais c’est dans ma tête. »

Évidemment, sur le moment, ça doit secouer un peu ! Mais enfin, on se dit que, les années passant, Stéphane aurait logiquement dû oublier cette prédiction, la considérer comme une simple élucubration. Oui, bien sûr… Seulement, il y a autre chose qui le perturbe. Un terrible handicap qui l’empêche de prendre tout à fait à la légère la sinistre prophétie de sa jeunesse : il attire littéralement toutes les catastrophes sur lui ! Et ce n’est pas peu dire…

Stéphane vient d’en faire lui-même l’aveu dans le dernier numéro de Femme actuelle : il est un véritable « poissard » ! Un très efficace paratonnerre à catastrophes ! Écoutons-le : « Vous voulez la preuve que j’ai la poisse ? demande-t-il à la journaliste qui l’interroge. J’ai récemment pris l’avion et le pilote a eu un malaise, du coup on n’a pas décollé ! Le premier jour des répétitions au théâtre, je m’assois sur une chaise du décor qui se casse, alors que tout était neuf ! Des anecdotes comme celles-là, j’en ai des tas… »

Comme Stéphane Plaza n’est pas du genre à essayer de faire pleurnicher sur son sort, il s’en tient à ces deux exemples qui, en fait, pourraient prêter à sourire. Il en a vécu d’autres du même style, au point que sa maladresse et sa malchance sont devenues quasi légendaires sur les plateaux des émissions qu’il anime.

On ne compte plus les objets qu’il casse « par mégarde », les portes qui se claquent juste devant son nez, etc. On pourrait aussi évoquer la fois où il a réussi à crever un pneu à 2 h du matin en rase campagne… sans disposer de roue de secours dans son coffre !

Steph Plaza sourireOpérations

Le problème est que sa déveine lui a attiré par le passé des ennuis autrement plus graves. Comme la fois où, victime d’une chute de deux mètres dans un escalier, il s’est brisé les deux talons et a dû rester allongé cinq mois. Peu après, le jeune homme est victime d’un accident de scooter et c’est, cette fois, son tibia qui prend : « Neuf opérations à la jambe… On se demandait si j’allais pouvoir remarcher  normalement. Ça remet les choses en place. » C’est le cas de le dire, en effet !

Et ce n’est pas tout ! Stéphane a réussi l’exploit, un jour, de frôler la mort… sans sortir de sa cuisine ! Il a suffi d’une poêle remplie d’huile oubliée sur le feu, laquelle a fini par s’embraser !

Heureusement que Stéphane Plaza – lui qui, dans son enfance, voulait devenir pompier – a eu le bon réflexe d’étouffer les flammes avec un couvercle métallique avant qu’elles ne se propagent à toute la pièce, puis à tout l’appartement et au reste de l’immeuble : ça l’aurait fichu mal, pour un agent immobilier !

Il n’empêche que, ce jour-là, l’animateur a cru sa dernière heure arrivée à cause de sa propre maladresse. Il s’est aussitôt débarrassé de l’ensemble de ses appareils électro-ménagers dont les plaques de cuisson, le four et autres grille-pains ! Comme ça, au moins, il est tranquille chez lui.

Et le pire dans l’affaire, c’est que, au-delà de ces catastrophes domestiques à répétition, plane toujours la sinistre prévision qui suit Stéphane Plaza depuis sa jeunesse…

Pierre-Marie Elstir

À découvrir