France Dimanche > Actualités > Stéphane Plaza : Son image gravement écornée !

Actualités

Stéphane Plaza : Son image gravement écornée !

Publié le 5 août 2019

L’animateur Stéphane Plaza est au cœur d’une vaste arnaque…

À la tête des émissions « Maisons à vendre », « Chasseurs d’appart’ », « Recherche appartement ou maison » , « Mieux chez soi », « Cette maison est pour vous » et désormais également pompier volontaire : tout semble aller pour le mieux pour le trublion de la sixième chaîne. Depuis quelques jours pourtant, Stéphane Plaza est la cible de « messages très négatifs » de la part des téléspectateurs selon son avocate. La raison ? Ils lui reprochent d’être mêlé à une affaire d’escroquerie sur internet.

Sur la page de garde du site leguidefiscal.com désormais hors-ligne, le meilleur ami de Karine Le Marchand apparaît, souriant, à côté d’un article vantant sans vergogne des techniques dites infaillibles d’optimisation fiscale. La promesse est simple : acheter un bien immobilier tout en profitant de la loi Pinel permettrait d’augmenter son pouvoir d’achat « très facilement de 30 à 40 % ».


Pour connaître son éligibilité, l’internaute doit transmettre le montant annuel de ses impôts, son adresse ainsi que son numéro de téléphone. « Une fois envoyées, ces informations sont vendues à des sociétés de gestion de patrimoine qui harcèlent les gens », explique Maître Hélène Plumet. Une pratique qui a le don d'agacer l'agent immobilier le plus célèbre de l'Hexagone. Et pour cause, selon la femme de loi, « il n'a jamais donné son accord pour une telle exploitation de son image ».

Conscient des conséquences de cette publicité mensongère peut avoir sur sa réputation et sur son réseau d'agences, celui qui s’est fait connaître grâce à Jean-Luc Delarue a décidé de porter plainte contre X, au motif d’atteinte aux droits d’image. « On a réussi à faire fermer certaines pages sponsorisées sur Facebook en mai, mais ça n'a pas suffi, précise son avocate. Tout ça, c'est une grosse arnaque et Stéphane Plaza aussi en est victime. »

Estelle LAURE

À découvrir