France Dimanche > Actualités > Stéphane Plaza : Un accident de scooter !

Actualités

Stéphane Plaza : Un accident de scooter !

Publié le 13 mai 2015

Alors que Stéphane Plaza quittait le théâtre où il joue “À gauche en sortant de l’ascenseur”, le sympathique animateur de M6 a été � fauché � par une voiture qui a fait demi-tour sans regarder.

Il est l’un des animateurs préférés des Français, tant sa bonne humeur, sa joie de vivre sont communicatives. Stéphane Plaza compte parmi ces rares personnalités qui font du bien à l’âme et réconfortent. Un peu maladroit, c’est un Gaston Lagaffe drôle, généreux, et si touchant quand il évoque sa maman adorée, Christiane, qu’il semble faire un peu partie de notre famille.

Ajoutez à cela un don pour passionner les gens avec ses émissions, diffusées sur M6 – entre autres, Recherche appartement ou maison, et Maison à vendre, qui fêtera sa cinquantième le 13  mai prochain – et vous aurez le portrait d’un homme qui a vraiment tout pour être heureux.

Pourtant, hélas ! aujourd’hui, l’agent immobilier le plus célèbre de France est dans une situation douloureuse. Alors qu’il fait mille choses en même temps, avouant qu’il fait partie des « hyperactifs », l’homme de télévision vient d’être victime d’un accident de la route !

Que s’est-il passé exactement ? Eh bien, comme il l’a confié à notre confrère TV Mag, tout a commencé il y a quelques jours, alors que l’animateur quittait le théâtre des Bouffes-Parisiens, où il joue depuis le mois de janvier la pièce de Gérard Lauzier, À gauche en sortant de l’ascenseur.

Un projet qui lui tenait très à cœur, puisque, avant même de changer radicalement de voie, Stéphane Plaza avait pris des cours de comédie pendant sept ans, au conservatoire, et rêvait de brûler les planches ! Inutile de dire la joie qu’il a éprouvée en se retrouvant sur scène, aux côtés de huit autres acteurs !

Cris

Une joie d’autant plus grande qu’en incarnant Yann, il succédait dans ce rôle à une véritable star, toute aussi maladroite que lui : Pierre Richard !

Stéphane Plaza manteauC’est alors qu’il avait encore en tête les applaudissements et les cris d’un public séduit, que Stéphane Plaza a été percuté, comme il l’a expliqué, toujours dans les colonnes de notre confrère TV Mag : « En rentrant de représentation à scooter vers minuit, je me suis fait renverser par une voiture qui a fait un demi-tour sans regarder. Résultat, me voilà avec une fracture du métatarse du pied droit. »

Oui, en une seconde, la vie de cet éternel adolescent de 44 ans a été menacée. On sait combien les accidents de deux-roues peuvent être dangereux ! Et pour ne rien arranger, le corps de Stéphane Plaza a déjà été sévèrement éprouvé il y a quelques années de cela !

Angoisses

« En 2002, une chute dans l’escalier m’a causé une fracture des deux chevilles, avait-il confié au figaro.fr en 2011. Dans l’un des talons, tout a explosé ! Je suis resté cinq mois allongé, puis en fauteuil roulant. On a dû m’opérer à plusieurs reprises afin de me remettre d’aplomb. »

Stéphane Plaza poisEt, peu de temps après, alors qu’il venait de guérir de sa chute, catastrophe, il se faisait (déjà !) renverser par une voiture alors qu’il était au guidon de son scooter !

Cette fois, c’est son genou qui avait été atteint. Mais le chirurgien qui l’avait opéré l’avait « loupé » avant de disparaître, et il avait fallu que Stéphane subisse une deuxième, puis une troisième opération, et enfin une ultime intervention de la hanche, destinée, précise-t-il, à lui «prélever ce qu’il fallait lui remettre dans le genou »…

Après cette succession de drames, Stéphane Plaza pensait vraiment qu’il ne pourrait jamais remarcher normalement. Des heures et des heures de rééducation, de patience, de détermination, viendront à bout de ses angoisses. Mais le prix à payer pour redevenir lui-même a été très élevé.

« J’ai quand même mis quatre ans avant de recommencer à courir. C’est aussi pour cela que j’ai fait Pékin Express [en 2010, ndlr]. Ma motivation consistait à vouloir prouver que j’étais réparé et que je pouvais relever ce défi. »

Mais si, depuis, l’animateur avait retrouvé la forme, cette récente chute a, certainement, dû lui rappeler de très mauvais souvenirs. Et il doit aujourd’hui se demander, non sans une légitime inquiétude, si cet accident ne risque pas d’avoir de graves répercussions sur ses jambes déjà très éprouvées…

Stéphane Plaza pullCependant, volontaire et courageux comme il est, pas question pour lui, malgré son sérieux handicap, de renoncer à la scène. Chaque soir, Stéphane Plaza rejoint sa troupe. Et chaque soir, juste avant le lever de rideau, le directeur du théâtre explique au public que leur chouchou doit jouer avec une fracture… « Du coup, je serre un peu les dents à cause de la douleur », a-t-il confié.

Mais il en faudrait plus, beaucoup plus qu’un pied cassé, pour que ce sympathique personnage baisse les bras, qui, eux, ne sont vraiment pas cassés !

Laurence Paris

À découvrir