France Dimanche > Actualités > Stéphanie de Monaco : Sa maison ouverte à tous !

Actualités

Stéphanie de Monaco : Sa maison ouverte à tous !

Publié le 10 décembre 2010

Après de longs travaux, la princesse Stéphanie de Monaco peut enfin offrir un toit aux malades du sida.

«Le titre de princesse n'enlève pas la douleur et les souffrances de la vie », soulignait-elle récemment. Comme toujours, Stéphanie de Monaco, pour qui l'existence ne se résume aux paillettes et aux privilèges de la naissance, a parlé avec son cœur.

Loin des galas où s'amusent la jet-set et les têtes couronnées, la fille du prince Rainier et de Grace Kelly mène un combat sans merci... Une lutte contre le sida où chaque victoire est précieuse.

Et face à ce mal qui ronge plus de 33 millions de personnes à travers le monde, elle fait front. Avec son courage et sa générosité coutumiers, Stéphanie s'est engagée depuis près d'une décennie, lorsque sa route a croisé celle d'une femme séropositive, abandonnée et seule pour élever son enfant.

« J'ai pris conscience, en écoutant son histoire, qu'il fallait agir pour les générations à venir. [...] En tant que mère, en tant que femme, cette lutte m'a semblé évidente », a-t-elle confié dans Nice-Matin .

->Voir aussi - Stéphanie de Monaco : A 43 ans, princesse modèle

Touchée dans sa chair par ce fléau, auquel certains de ses amis ont succombé, la princesse tient d'ailleurs à souligner l'importance de son engagement : « Maintenant je ne pourrais pas vivre sans ce combat, ça fait partie de ma vie. » Par l'intermédiaire de sa fondation, Fight Aids Monaco, qu'elle préside depuis 2004, Stéphanie multiplie les concerts, les galas, les ventes aux enchères et les événements sportifs pour récolter des fonds.

Comme ce tournoi de football sur sable organisé par Pascal Olmeta ces vendredi 10 et samedi 11 décembre, en présence de nombreuses personnalités, au chapiteau de Fontvieille à Monaco. Zinédine Zidane, Benjamin Castaldi, Richard Virenque et bien d'autres sont en effet attendus pour assister à cette épreuve dont la totalité des bénéfices seront versés à Fight Aids Monaco, ainsi qu'a l'association de Pascal Olmeta, Un sourire, un espoir pour la vie.

Mais le projet auquel elle tient peut-être le plus est celui qu'elle a joliment baptisé Maison de vie. C'est à New York, il y a quatre ans, en visitant un lieu venant en aide aux séropositifs, que la princesse a eu l'idée d'entreprendre la construction d'un établissement similaire. Et le 26 juindernier, à Carpentras ( Vaucluse ), malgré l'absence d'aide financière, cetendroit unique en Europe a pu être inauguré.

« Nous ne sommes pas là pour juger, nous apportons un soutien, un plus au quotidien pour ne pas rester seul. Une épaule sur laquelle pleurer. Mais aussi rigoler ...», a-t-elle expliqué dans Nice-Matin.

Conçue pour accueillir gratuitement 28 résidents, dont des enfants, sur une période n'excédant pas trois semaines, les malades y trouveront les informations nécessaires, un large choix d'activités physiques personnalisées, un espace de création, de relaxation et un personnel à la remarquable qualité d'écoute, dans un cadre confortable et calme.

À peu près tout ce dont les patients sont privés dans leur vie quotidienne... La discrimination dont ces malades sont victimes scandalise d'ailleurs la princesse : « Je n'arrive pas à comprendre que l'on puisse discriminer par rapport à une souffrance ou une maladie. [...] La lutte contre la bêtise humaine est le combat le plus difficile du sida. [...] La compassion a disparu de nos vies, pas de la mienne. »

Les premiers résidents de cette maison pas comme les autres devraient pouvoir emménager d'ici Noël. Et pour tous ceux qui souhaitent s'investir dans cette cause et faire un don à l'association, rendez-vous sur le site internet : www.fightaidsmonaco.com

Pour que, comme le dit si bien Stéphanie de Monaco : « La vie ne s'arrête pas à l'annonce d'une séropositivité... »

Florian Anselme

À découvrir

Sur le même thème