France Dimanche > Actualités > Stéphanie Le Quellec (Top chef) : Virée de son restaurant !

Actualités

Stéphanie Le Quellec (Top chef) : Virée de son restaurant !

Publié le 1 mars 2019

Huit ans après avoir remporté la saison 2 de Top Chef (M6), la célèbre cuisinière Stéphanie Le Quellec a été remerciée par son employeur…

C’est une étoile qui a filé trop vite… Seulement trois semaines après avoir obtenu une seconde étoile au Guide Michelin, le restaurant « La Scène » (Paris) de la cheffe Stéphanie Le Quellec va fermer ses portes.

 Depuis cette terrible annonce, la grande gagnante de la saison 2 de Top Chef se retrouve sans emploi… Un comble pour celle qui a voué sa vie à la gastronomie. C’est à l’âge de 7 ans que Stéphanie met pour la première fois la main à la pâte. Son crédo ? Les galettes et les sablés.

Quatre ans plus tard, c’est déjà aux fourneaux que son talent s’épanouit... Alors que la plupart des enfants de son âge s’essayent encore aux gâteaux au chocolat et autres délices sucrés, la cheffe en herbe réalise ses premiers coqs-aux-vins et bûches de Noël.

Une passion si forte qu’elle en devient rapidement une vocation… À l’âge de 14 ans, elle décide de tourner le dos aux bancs de l’école nationale pour embrasser une formation hôtelière.

Bien lui en a pris puisque c’est en se laissant porter par son appétit pour la gastronomie française qu’elle va rencontrer le grand amour… Dans les cuisines du George-V qu’elle intègre après avoir obtenu son diplôme, Stéphanie née Lecocq rencontre celui auquel elle dira « oui », David Le Quellec, lui-même chef des cuisines du Cabaret du Moulin Rouge.

Quelques années après, la femme de 37 ans voit son destin bouleverser quand elle intègre la seconde saison de Top Chef… À ce jour, elle demeure l’une de deux seules femmes à avoir remporté le prestigieux concours.


Un tremplin pour la cuisinière, qui lui permet d’atterrir dans les cuisines du célèbre Palace Le Prince de Galles.

Aujourd’hui pourtant, le célèbre restaurant n’est plus qu’un souvenir. En cause ? Une volonté de la direction de laisser place à « un nouveau concept de restauration ».

Si cette épopée culinaire se termine sur une note amère, Stéphanie Le Quellec assure qu’elle « respecte » leur choix. « Je ne vais pas commenter. Je suis super excitée d’écrire une nouvelle page et de continuer dans une logique gastronomique », a-t-elle confié à Libération.

Il faut dire que depuis l’annonce de son départ, « les propositions affluent » assurent nos confrères. D’ailleurs, la trentenaire se pose également la question d’ouvrir sa propre structure. « J’ai la maturité pour faire un projet plus personnel », a-t-elle révélé.

Si les deux étoiles – fruit d’un travail acharné de sept années – sont désormais perdues, il s’agirait de ne pas oublier que la vraie star : c’est elle.

Estelle LAURE

À découvrir