France Dimanche > Actualités > Stromae : Il lance sa mode Louis XIV !

Actualités

Stromae : Il lance sa mode Louis XIV !

Publié le 17 juillet 2014

Stromae logo

Avec son deuxième album, largement en tête des ventes, le jeune Belge au look “flashy” a décidé de créer sa propre ligne de vêtements.

Si vous nous dites que vous n’avez jamais entendu parler de Stromae, nous en déduirons automatiquement que : soit vous vivez sur une île très lointaine et déserte, soit vous êtes en fait une taupe !

Stromae 3Depuis cinq ans, en effet, tout, absolument tout, réussit à ce Belge de même pas 30 ans, au look « décalé » et aux chansons irrésistibles : son second album, Racine carrée, sorti en août 2013, s’est déjà écoulé à plus de 2 millions d’exemplaires dans le monde. Il enchaîne les concerts à guichets fermés, et la vidéo de Papaoutai a dépassé les 160 millions de vues sur YouTube.

Excessif

Mais Stromae, ce n’est pas seulement un son, c’est également un style. Lui aussi original et inimitable. Inimitable, vraiment ? Eh bien, non, plus maintenant ! Car sachez que le jeune homme aux nœuds papillons, aux polos flashy et aux chaussettes apparentes vient de lancer sa propre « griffe » et de créer une collection composée de polos et de chaussettes !

Stromae 4Pour cette nouvelle aventure, il s’est entouré d’une équipe de cinq personnes qu’il connaît fort bien, dont la styliste Coralie Barbier, qui n’est autre que… sa compagne à la ville ! Ce petit collectif s’est baptisé Mosaert, qui est une anagramme de Stromae, qui lui-même signifie maestro en verlan (ah, oui : faut s’accrocher pour suivre…).

Stromae 1« On a voulu créer des vêtements colorés et abordables pour les hommes, parce que, pour trouver des pièces attrayantes, il faut tout de suite dépenser des sommes faramineuses», vient d’expliquer le chanteur dans Madame Figaro.

Si jamais les créations de Mosaert venaient à croître et se multiplier, on devrait bientôt voir apparaître des vêtements assez « décoiffants », vu les idées que professe l’artiste en matière de mode : « Pour moi, la période Louis XIV reste la plus belle en ce qui concerne la mode. Les hommes pouvaient se permettre d’être plus apprêtés que les femmes, ils portaient des talons hauts, des pantacourts bouffants. C’était élégant, excessif, flamboyant. » Euh… M’sieur Stromae : à l’époque du Roi-Soleil, on ne parlait pas de pantacourts, mais plutôt de culottes !

Stromae 5Sinon, on se demande si l’admiration du chanteur de Formidable pour le grand siècle va le pousser, un de ces jours, à recréer pour les hommes d’aujourd’hui les fameuses perruques de près de deux kilos, dont les boucles descendaient quasiment au milieu du dos. Ça peut faire peur…

Didier Balbec

À découvrir