France Dimanche > Actualités > Stromae : Sujet à de graves problèmes de santé !

Actualités

Stromae : Sujet à de graves problèmes de santé !

Publié le 21 septembre 2017

Depuis plus de deux ans, le chanteur Stromae se fait discret. Une parenthèse dans sa carrière voulue par l’artiste mais qui cachait un mal plus profond.

Récemment, Stromae est apparu au côté de l’artiste Vitaa, pour qui il a produit plusieurs morceaux sur son dernier album, "J4M". Mais pas de trace de titre ni de passage sur scène de l'interprète de "Papaoutai" depuis sa dernière tournée, "Racine Carrée", en 2015. L’artiste avait évoqué une grande fatigue après près de deux ans de tournée et plus d’une trentaine de pays dans le monde, dont les Etats-Unis, la Serbie, le Russie ou encore le Brésil.

Lire aussi --> Stromae : Une nouvelle femme dans sa vie !

A la fin de sa tournée, Stromae a tenu à jouer en Afrique pour deux dates, en octobre 2015, en République Démocratique du Congo et au Rwanda. Cette dernière date était importante pour lui puisque son père est originaire de ce pays. Devant près de 25 000 personnes, l’artiste a tout donné. Cependant, la tournée devait se poursuivre pour plusieurs autres dates mais les shows suivants ont été annulés. La raison était encore jusque là inconnue mais un élément vient éclairer la situation.

En effet, avant de se produire en Afrique, Stromae s’est vu prescrire un traitement contre le paludisme. Il a notamment pris un médicament, le Lariam. Préscrit pendant un mois à raison d’un comprimé par semaine, le chanteur avait en fait été rapatrié d’urgence en raison de problèmes de santé.

Lire aussi --> Stromae : Finalement, il est de retour !

Sur le moment, jamais il n'aurait pu croire que ce comprimé allait lui causer tant de soucis. Et pour cause, dans les colonnes du journal Libération, en mars dernier, il avait annoncé être sujet à des hallucinations. « Je n’ai pas supporté le traitement […]. J’ai cru que j’avais basculé dans la folie, on m’a diagnostiqué une décompensation psychique ».

Le chanteur s’est donc récemment exprimé sur ce sujet dans les colonnes du magazine Marianne. Dans une enquête « Le Lariam : L'antipalu de tous les dangers », la revue explore et décrypte les risques qu’engendrent la prise de ce médicament. Le chanteur s’exprime ainsi à nouveau dans l’article et précise qu’il lui arrive de subir les effets secondaires encore aujourd’hui. « Aujourd'hui, je suis encore sensible aux crises d'angoisse. Il m'est déjà arrivé de devoir retourner d'urgence à l'hôpital, indique-t-il. J'ai peu de regrets dans ma vie, mais, si je pouvais revenir en arrière et éviter de prendre du Lariam, je le ferais sans hésiter. »

Lire aussi --> Stromae : Il arrête de chanter !

Interdit déjà dans 28 pays, une action collective se met en place pour faire interdire cet antipaludique en France, aux effets secondaires graves (confusion mentale, hallucinations surprises et cauchemars à répétition). Un groupe de patients envisage de mener une action en justice contre le laboratoire Roche, fabricant du Lariam.

Cyril Coantiec

À découvrir

Sur le même thème