France Dimanche > Actualités > Super Mamie 2017 : Roseline Chapon “Comme Danièle Gilbert, je suis auvergnate !”

Actualités

Super Mamie 2017 : Roseline Chapon “Comme Danièle Gilbert, je suis auvergnate !”

Publié le 13 mai 2017

Dimanche dernier, lors du Salon des seniors au parc des expositions de Tarbes, Roseline Chapon a été élue Super Mamie des Hautes-Pyrénées.

« Comme Danièle Gilbert, je suis auvergnate. Je suis native de Clermont-Ferrand. J’y ai travaillé, d’abord en tant que bobineuse, câbleuse. J’ai arrêté pour élever mes fils, puis je suis devenue assistante en maternelle », nous a expliqué Roseline Chapon.

->Voir aussi - Super Mamie 2017 : Jacqueline "Ses fils l'appellent “la pile électrique”"

Après une période de chômage, cette femme dynamique a ensuite été veilleuse de nuit dans une maison de retraite. Devenue à son tour retraitée, il y a dix ans, Roselyne, à la demande de ses deux garçons, Cédric (41 ans) et Fabien (40 ans), a élu domicile à Tarbes. Une ville où cette généreuse grand-mère ne manque pas d’activités.

Complicité

« Je m’occupe actuellement d’un couple de personnes âgées de 95 et 89 ans dans mon quartier. Je me suis rapprochée de mes enfants, mais je vis chez moi. Je m’entends très bien avec Amandine, ma belle-fille, qui attend un bébé pour juillet. Elle m’a dit qu’elle me confiait plus de choses qu’à sa propre mère ! Les enfants me demandent de m’occuper de tout ce qui est administratif. J’emmène aussi Célia, ma petite-fille de 15 ans à ses activités », nous a-t-elle confié.

Auprès de cette dernière, Roselyne a l’impression de retrouver une seconde jeunesse : « Mon plus joli cadeau, c’est la semaine de vacances que m’offre Cédric, à Saint-Jean-de-Luz avec Célia, l’occasion pour toutes les deux de faire les folles. »

->Voir aussi - Super Mamie 2017 : Danielle Gianora "C'est que du bonheur"

Lors du concours, Roselyne a vécu un grand moment d’émotion : la lettre bouleversante que lui ont écrite ses fils. « Ils parlent de notre complicité, de notre vie à trois, des moments difficiles que nous avons surmontés grâce à l’amour que nous nous portons mutuellement. J’ai divorcé il y a trente-trois ans, Cédric avait 5 ans, Fabien, 4, je n’ai jamais refait ma vie. Je me suis sacrifiée pour eux, cela a été mon choix. Ils me le rendent au centuple. Je n’ai pas de regret : ma vie était tracée comme ça », nous a-t-elle encore raconté.

Cette philosophe dans l’âme a ensuite récité le Poème de Nina, l’inexorable passage des ans, qui évoque de façon humoristique l’inexorable fuite des ans. Et elle est bien en accord avec la chute : « Il y a un temps pour tout : c’est chouette d’être grand-mère ! »

Pas de doute, cette Tarbaise d’adoption, a tout pour plaire à notre Sophie Darel dont le spectacle d’imitations régale, chacune des élections de Super Mamie qu’elle anime avec Fabienne Ollier !

Dominique Préhu

À découvrir