France Dimanche > Actualités > Super Mamie ES 2020 - Trois finalistes au grand cœur !

Actualités

Super Mamie ES 2020 - Trois finalistes au grand cœur !

Publié le 13 mars 2020

.photos:dr
© DR De g. à dr., Solange Ravassod, Super Mamie ES13 finaliste Bel Âge 2020 ; Marie-France Ouret Dropy, présidente de l’ES13 ; Danielle Manas, Super Mamie ES13 finaliste Bel Âge 2020 ; Fabienne Ollier ; Philippe Gentet, directeur général de l’ES13 ; Annie Nemr

Lors de cette première demi-finale, Monique, Danielle et Solange ont conquis les cœurs avec leur générosité et leur peps.

Pour la 2e année consécutive, l’ES13 (Énergie solidaire : club expert des loisirs pour les retraités à partir de 55 ans) élira sa Super Mamie Bel Âge 2020 fin mars. 

Marie-France Ouret Dropy, présidente de l’ES13, et Philippe Gentet, directeur général, ont assisté à cette première demi-finale, qui s’est tenue aux Archives et Bibliothèque départementales Gaston-Defferre le 12 février dernier.


Les six familles candidates, accompagnées de nombreux supporters déchaînés, ont fait vibrer l’assemblée d’humour et d’émotion, à l’instar de Quentin Nicodemi avec son beau tour de chant. Lors de cette élection, trois heureuses Super Mamies ont été honorées.

Monique Simonini, deux enfants et quatre petits-enfants, agent du port autonome de Marseille à la retraite, malgré ses 81 printemps, n’a peur de rien : elle rêve de faire le tour du monde et projette de voler en montgolfière. Elle est aussi l’élève en cours de self-défense de sa petite-fille, championne de France de cette discipline. « Cette élection, c’est mon rêve de petite fille qui se concrétise, nous a-t-elle confié. Vieillir est un état d’esprit, il n’y a pas d’âge pour vivre une grande aventure ! » 

Pour sa part, Danielle Manas, 70 ans, commerçante à la retraite, est d’une nature joyeuse et passe son temps à danser. De plus, elle adore voyager en compagnie de ses trois enfants et autant de petits-enfants. 

Quant à Solange Ravassod, 64 ans, agent administratif du port, elle aime s’amuser avec ses trois enfants et trois petits-enfants. Bénévole pour le loto de son club, elle soutient aussi la Croix-Rouge, les Restos du cœur et le Téléthon. « Je n’imaginais pas être élue, nous a-t-elle déclaré. C’est une très belle expérience, je suis aux anges ! » 

Et Monique, notre doyenne, de conclure en vue de la grande finale (le 31 mai) : « À toutes les mamies du monde, je veux dire : Foncez ! »

Caroline BERGER

À découvrir