France Dimanche > Actualités > Sylvie Tellier : Accusée d’être une mère indigne !

Actualités

Sylvie Tellier : Accusée d’être une mère indigne !

Publié le 12 octobre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Entre une vie professionnelle intense, une vie de femme et trois enfants à la maison, il est parfois difficile de s’y retrouver. Et c’est bien ce qu’il fait défaut à Sylvie Tellier...

La vie de mère de famille peut s’avérer parfois plus ardue qu’il n’y parait. Et ce n’est pas Sylvie Tellier qui dira le contraire puisqu'elle est la maman de trois enfants. Une famille nombreuse qui mérite quelques ajustements au quotidien et qui a rapidement fait passer Sylvie, du rêve à la réalité.


Il est vrai que la miss France 2002 avait de grands idéaux concernant sa future famille. En effet, ce 9 octobre dans les colonnes du magazine Gala, la dirigeante du comité Miss France a abordé l’idée qu’elle se faisait de la famille et surtout la désillusion qui s’en est suivi. Ainsi, elle a révélé : "Je suis issue d'une famille de parents divorcés. Je pensais que je ne reproduirais pas cela, et j’ai divorcé à mon tour."

En 2007, Sylvie Tellier épousait un certain Camille avec qui elle a eu son premier fils, Oscar, âgé aujourd’hui de 11 ans. Seulement, après dix ans de vie commune et cinq ans de mariage, le couple a volé en éclats. Elle a par la suite rencontré Laurent, avec qui c’est l’amour fou. Ensemble, ils sont les parents de Margaux née en 2004 et Roméo né en 2008.

Si cette union semble coller un peu plus à son idéal familial, Sylvie confie tout de même quelques travers dans l’éducation de ses enfants. Avec beaucoup d’humour, elle se qualifie d’ailleurs elle-même de “mère indigne”. En témoigne ce petit incident survenu le 9 octobre.

Alors qu’elle profitait d’une petite balade avec ses enfants, la reine de beauté a partagé une vidéo de son fils aux commandes de sa poussette. “Oscar, 3 ans, conducteur de poussette", a-t-elle écrit en légende.

Malheureusement, il ne s’agissait pas d’Oscar, mais bien de Roméo ! Une petite erreur qui a fait beaucoup rire la principale intéressée puisque dès le lendemain, elle a pris le soin de la rectifier, toujours avec l’humour qu’on lui connaît. "Vous m'avez fait rire avec vos messages… Effectivement, c'était bien Roméo qui poussait la poussette, et ce n'est pas Oscar puisque mon grand à onze ans. Je ne sais pas si ça vous arrive souvent, mais, famille nombreuse, parfois pour en appeler un, je me fais les trois prénoms dans le désordre, donc c'est assez drôle. Effectivement, il vaut mieux en rire. Quand tu commences à mélanger les prénoms de tes enfants...", suivi du hashtag “mère indigne”.

Rien de grave donc, juste la vie normale d’une mère comme les autres.  

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème