France Dimanche > Actualités > Sylvie Tellier : Son mari s'éloigne d'elle !

Actualités

Sylvie Tellier : Son mari s'éloigne d'elle !

Publié le 16 mai 2020

.photos:bestimage

Depuis le début du confinement, la vide couple de Sylvie Tellier est mise à l'épreuve...

Depuis que ce maudit Covid-19 a bouleversé notre quotidien, nous forçant à la réclusion afin de nous en protéger, il a fait voler en éclats nos repères et nos habitudes… Et cette catastrophe n'a épargné personne, telle la présidente du Comité Miss France qui a choisi de rester confinée avec sa famille dans la capitale où, malgré tout, elle s'estime privilégiée : « J'ai la chance d'avoir une maison et de pouvoir jongler entre les devoirs des enfants et mon travail, a expliqué l'ancienne reine de beauté dans Paris Match. Il y en a beaucoup à Paris qui sont moins bien lotis que moi, alors je relativise. »


Mais bien que la belle blonde fasse malgré tout partie de ceux qui s'en sortent le mieux dans cette crise sanitaire, ses journées n'ont rien d'un joyeux farniente, son moral risquant, à chaque instant, d'être torpillé par les angoisses qui ne manquent probablement pas de la tarauder… Il faut dire que cette maman de trois enfants en bas âge – Oscar, 10 ans, qu'elle a eu avec son premier mari, Camille Le Maux, dont elle a divorcé en 2012, Margaux, 6 ans, et Roméo, 20 mois, nés de son union avec Laurent, épousé en 2017 – a de quoi s'occuper…

Très organisée dans son planning, la Miss France 2002 s'accorde aussi des instants récréatifs avec ses enfants, alors que son mari reste isolé.

« Après le petit-déjeuner, je mets mes enfants au travail en espérant qu'ils soient un peu autonomes, puis j'entame une longue série de visioconférences pour le travail, a-t-elle expliqué dans les pages de notre confrère. Avec mon mari, nous nous relayons pour surveiller les enfants, notamment le petit dernier qui a seulement 20 mois. Les deux aînés ont une quantité hallucinante de devoirs chaque jour, alors j'essaie de faire un atelier créatif avec eux tous les soirs. » Et la patronne des plus belles femmes de notre pays d'ajouter : « Si la situation est difficile pour nous, il ne faut pas oublier qu'elle l'est encore plus pour les enfants. Ils ne voient plus leurs amis et ont leurs parents sur le dos, alors que nous ne sommes pas spécialement pédagogues. »

Cette phase exceptionnelle, qui place ces parents attentifs et aimants dans des conditions inhabituelles, aurait toutes les raisons de mettre en péril sa belle relation avec l'homme de sa vie. Nul n'est en effet à l'abri des disputes et des inévitables conflits conjugaux, dans ce contexte totalement bousculé où tous les membres de la famille se retrouvent soudain ensemble 24 heures sur 24. Étrangement, pour cette battante de 41 ans qui vit à une vitesse supersonique, la pire des épreuves n'est pas dans cette proximité forcée avec l'élu de son cœur, mais justement dans le fait de se languir de son époux ! Tandis que de nombreux couples se déchirent en raison de cette promiscuité brutale parfois compliquée à gérer, Sylvie et Laurent se sentent comme privés l'un de l'autre, et aimeraient passer davantage de temps ensemble : « Mon mari travaille toute la journée, vient-elle de regretter dans les pages de Télé Loisirs. Il est enfermé dans une pièce, donc on ne se voit pas. »

De son côté, d'un tempérament assez hyperactif, la séduisante sportive à la silhouette de rêve jongle aussi avec ses multiples activités. Elle continue en effet de s'occuper de ses anciennes protégées, faisant face à cette épreuve avec courage, mais aussi avec une bonne dose d'imagination : « Je tourne vite en rond donc je dois impérativement m'occuper, a encore confié Sylvie Tellier. Cet enfermement nous rend créatifs. J'ai commencé par mettre en place des lives sur Instagram avec les Miss France pour garder le lien. » De délicieuses petites séquences en direct en compagnie d'ex-élues du concours, telle, le 28 avril dernier, Peggy Zlotkowski, lauréate 1989, ou Charlotte Pirroni, Miss Côte d'Azur 2014 et deuxième dauphine de Miss France 2015, invitée le 25 avril. Des moments qui ravissent sans nul doute les fans de ses magnifiques créatures !

La redoutable femme d'affaires a également du pain sur la planche avec l'organisation de la prochaine élection, une occupation de chaque instant qui lui tient énormément à cœur et qu'elle a dû adapter à ce nouvel environnement : « Nous avons énormément de travail étant donné que les élections départementales ont été annulées et que toutes ne pourront pas être reportées, a aussi indiqué Miss Tellier. Nous ne savons pas si nous pourrons organiser de petits événements cet été, donc nous proposons aux jeunes femmes de candidater par vidéo, et une partie de mon équipe est au chômage partiel, ce qui nécessite une certaine réorganisation. » Quoi qu'il arrive en tout cas, Sylvie Tellier entend bien faire en sorte que l'élection nationale se déroule comme chaque année, même si l'organisation d'un tel événement et son déroulement seront forcément différents. « Quant au prochain voyage des Miss qui devait avoir lieu en Guadeloupe, il est encore difficile de déterminer s'il sera maintenu ou non », confie-t-elle encore.

Comme si ce travail de titan pour mener à bien les activités du comité, conjugué à son rôle de maman, ne suffisait pas à remplir ses journées, la jolie quadra s'est aussi attelée à l'écriture d'un livre consacré aux 100 ans des Miss France qui ont lieu cette année ! « Et nous préparons également un rouge à lèvres prévu pour la rentrée », ajoute-t-elle.

Et son couple dans tout ça ? Comment va-t-il résister ? Là encore, la superbe won-der woman a tout prévu : « On se retrouve pour le déjeuner et on attend le week-end avec impatience », explique-t-elle. Nous voilà rassurés !

Clara MARGAUX

À découvrir

Sur le même thème