France Dimanche > Actualités > Sylvie Vartan : Les bouleversantes confidences de sa fille Darina

Actualités

Sylvie Vartan : Les bouleversantes confidences de sa fille Darina

Publié le 29 novembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Très discrète dans les médias, Darina Scotti-Vartan a fait une entorse à sa pudeur. Elle a accepté de se confier, sans détour dans une interview accordée à L’instant Deluxe, sur des sujets aussi intimes que touchants.

À 24 ans, la fille de Sylvie Vartan préfère l’ombre à la lumière de la notoriété. Pudique et secrète, la jeune femme se confie très rarement sur la vie qu’elle mène aux côtés de sa très célèbre mère. Pourtant ce 29 novembre, Darina a accepté d’évoquer ses pensées les plus intimes au micro de L’instant Deluxe. Elle a alors abordé des sujets bouleversants en commençant par l'extrême notoriété de sa mère.


Car en effet, il a été particulièrement difficile pour Darina d’être la “fille de” alors qu’elle n’était encore qu’une jeune adolescente. Elle qui cherchait à construire une relation sereine et complice avec Sylvie Vartan, a rencontré de nombreux obstacles dès lors qu’elle se trouvait en public.

"Je ne pouvais pas sortir avec ma maman, quand on était à Paris, je voulais aller faire les Galeries Lafayette comme mes copines avec leur maman, et ce n’était pas possible. C’est impossible avec ma maman, dès qu’on sortait, on vient vers nous toutes les deux secondes… On ne peut pas être tranquille !”, expliquait-elle.

De cette extrême pression résulte des angoisses et des blessures d’enfance, qui aujourd’hui encore, résonnent chez la jeune femme : “Je ne me sentais pas comme les autres enfants, je ne pouvais pas sortir comme eux, mes parents avaient peur que je sorte toute seule ! C’était pesant ! Aujourd’hui, je vis toujours chez mes parents.”

Une chose est certaine, c’est que Darina a eu beaucoup de mal à franchir ce traumatisme, au point même de développer un blocage affectif avec sa mère, qu’elle aime pourtant, démesurément. "Je n’arrive pas à m’ouvrir émotionnellement à mes parents, c’est quelque chose que je n’arrive pas à expliquer. Si j’ai besoin de pleurer je n’arrive pas à le faire devant eux, ça crée comme un blocage. Ca m’émeut d’en parler car ils ne le savent pas…"

Fort heureusement, la jeune femme a pris conscience de cette douloureuse situation. Déterminée à aller de l’avant, elle a pris les choses en main pour s’en sortir une bonne fois pour toutes : "C’est un problème qu’il faut que je règle, je vois un psychologue et ça m’aide beaucoup.”

La notoriété réserve parfois de pénibles revers et cette fois-ci, c’est la pauvre Darina qui en a fait les frais. Mais que tout le monde se rassure, les deux femmes entretiennent une magnifique relation, faite d'un amour profond et d'une très grande complicité. Avec patience et tendresse, elles ont réussi, avec brio, a dépasser les petits travers qu'engendre la célébrité.

Andréa Meyer

À découvrir