France Dimanche > Actualités > Sylvie Vartan : Ses leçons de mode !

Actualités

Sylvie Vartan : Ses leçons de mode !

Publié le 29 décembre 2015

Depuis les années 60, Sylvie Vartan impose son style : sage mais sexy, sobre mais glamour, c’est tout l’art de la chanteuse de conjuguer les contraires…

« Je me souviens parfaitement de la robe en piqué blanc que je portais avec son col à petits trous. Je trouvais ce col magnifique ! » Lorsqu’elle pose, à 3 ans, pour un photographe, Sylvie Vartan est déjà une passionnée de mode ! Passion qui ne s’est jamais démentie. Aujourd’hui, dans le beau livre consacré à son style, l’idole des sixties nous apprend comment être « la plus belle pour aller danser » !

Son premier conseil est pour vous, mesdemoiselles : ne vous habillez surtout pas comme votre mère ! C’est d’ailleurs Sylvie qui, dès les années 60, aidée par de jeunes stylistes, a été la première à lancer une mode de prêt-à-porter destinée à sa génération, présentée dans sa boutique parisienne, avenue Victor-Hugo, dans le XVIe arrondissement.

Visionnaire

Des modèles à la fois sages et sexy que les jeunes filles de l’époque s’arrachent et que l’artiste recommande aujourd’hui à toutes les Lolita qui veulent séduire le garçon de leurs rêves. Succès assuré en pantalons courts avec ballerines et t-shirt à col ras du cou, robes mousseline couleur pastel ou à pois.

Sylvie Vartan livreSylvie se souvient encore de sa chouchoute : une robe « en tissu frais, genre petite fille, volants, taille marquée : je la porte très courte. Quand je danse, elle bouge et on voit mes genoux », se souvient-elle dans le bel ouvrage de Christian et Éric Cazalot, Le style Vartan (éditions de La Martinière). Mais, selon notre conseillère mode, la pièce incontournable c’est le blue-jean.

C’est Sylvie, décidément visionnaire, qui en a lancé la mode en Europe dans les années 70. Elle a déniché le fameux pantalon en toile bleue en Oklahoma lors d’un voyage aux États-Unis. « J’aurais aimé inventer le jean : la pièce la plus spectaculaire, la plus pratique, la plus confortable et nonchalante. Il a une expression, une modestie, un sex-appeal, tout ce que j’ai toujours désiré dans mes créations », explique-t-elle.

Le must ? Porter un ensemble en jeans clouté ! Sylvie adore et nous livre son secret de fabrication. « À New York, on vendait des clous avec toutes sortes de griffes, des étoiles, des boules, mais pas de strass. On les accrochait à l’aide d’une pince avec des rivets. J’en avais acheté une. Je mettais des clous sur mes blousons », raconte-t-elle.

Sylvie Vartan portant un jean © DR/Ed. de la Martinière
Sylvie Vartan portant un jean © DR/Ed. de la Martinière

Mais si vous voulez jouer à fond la carte du look Vartan, ne portez jamais un jeans avec des stilettos, ni avec des escarpins : « Moi j’aime les jeans avec des bottes à talons carrés, même assez hauts », confie-t-elle.

Et pour celles qui en ont assez d’être en jeans mais qui ne se sentent pas bien en robe ? Sylvie conseille des pantalons à revers et à pinces. En revanche, évitez la taille basse et les leggings. « J’ai horreur de ça, ce n’est pas seyant du tout, limite vulgaire », affirme la star.

Tendance

Avec ses pantalons, notre « Madame Mode » aime à porter des vestes à épaulettes, même si ce n’est plus tendance. Sinon, vous pouvez opter, comme elle, pour un blazer croisé, bleu marine de préférence, avec des poches. Chic et confortable, surtout en l’associant à des marinières rayées rouge et blanc, ou des chemisiers à jabots ou à volants.

Mais si vous aimez un look plus cool, misez sur les chemises bûcheron à carreaux rouges et blancs que Sylvie adore et qu’elle a dénichées à Nashville. Elle les marie à un jogging blanc. Elle aime aussi les gros pulls et les très longues écharpes portées sur des manteaux épaulés.

Notre conseillère choisit tous ces modèles dans des tons doux, pastel… Pour être élégante comme elle, fuyez comme la peste les couleurs criardes. « Je déteste le vert granny-smith, le bleu canard, le violet et le fuchsia. Je n’aime pas le bordeaux non plus », avoue-t-elle.

Sylvie Vartan en costume © DR/Ed. de la Martinière
Sylvie Vartan en costume © DR/Ed. de la Martinière

Sylvie Vartan en short avec chemisier assorti © DR/Ed. de la Martinière
Sylvie Vartan en short avec chemisier assorti © DR/Ed. de la Martinière

Quant aux chaussures, notre gravure de mode vous déconseille fortement les richelieus vernis avec une grosse boucle. Bannies également de sa garde-robe, les souliers à bouts pointus. En revanche, Sylvie adore les baskets. En 1965, elle portait déjà des Adidas à bandes rouges ainsi que des Converse. Ces chaussures sont toujours très tendance.

Décidément en avance sur son temps, Sylvie avait acheté au Japon des chaussures avec Velcro, baskets roses ou baby blue. « Leurs couleurs étaient féeriques, on ne les trouvait pas ailleurs », se rappelle-t-elle.

Pour finir en beauté, parlons bijoux. Comme la plupart des femmes, Sylvie les adore, même si elle n’en a jamais porté sur scène. Mais attention : évitez les parures. C’est un peu too much ! « J’aime les petites boucles d’oreilles et certains bijoux fantaisie », révèle-t-elle.

Dernier conseil : n’hésitez pas à accessoiriser vos tenues les plus chics avec un bijou de pacotille. À ses débuts, le collier préféré de Sylvie Vartan était… en plastique avec des boules bleues. Féminin mais moderne, c’est ça le style Vartan ! À adopter sans modération !

Catherine Venot

À découvrir