France Dimanche > Actualités > Tatiana Silva : Elle a perdu son bébé !

Actualités

Tatiana Silva : Elle a perdu son bébé !

Publié le 14 octobre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

La miss météo de TF1 évoque cette terrible épreuve dans son livre confession, “tout commence par soi”.

Elle fait la pluie et le beau temps sur TF1 et LCI pour le plus grand bonheur des téléspectateurs… Un poste que Tatiana Silva prend très à cœur depuis 2017, même si la Miss Belgique 2005 ne se contente pas d'annoncer la météo devant la carte de France ! Boulimique de travail, la ravissante jeune femme de 36 ans présente chaque dimanche sur la Une Les Docs du week-end, et Les Ultimes Aventuriers sur la chaîne TFX…


Malgré cet emploi du temps bien chargé, l'ex-reine de beauté publie ce 22 septembre, aux éditions Albin Michel, un livre intitulé Tout commence par soi, dans lequel elle évoque avec une touchante sincérité certaines épreuves de sa vie. La mort de sa maman, décédée des suites d'un cancer du sein alors que sa fi lle n'avait que 14 ans, mais aussi le choix terriblement diffi cile de garder ou non son bébé quand elle avait été enceinte.

« Ce n'est pas une décision anodine. En parler, non plus. J'ai eu tout d'abord quelques craintes mais personne ne doit juger ma vie, a expliqué la jolie brune dans Gala. Et nous avons beaucoup de chance, en France, d'avoir ce choix. »

Trop jeune sans doute pour comprendre les raisons profondes qui l'ont poussée à interrompre cette grossesse, la future présentatrice a réalisé qu'elle n'avait pas d'autre choix : « Balayés les arguments du type “Ce n'était pas le bon moment”, “Je n'étais pas avec la bonne personne”. […] En fait, quand je suis tombée enceinte, l'idée d'avoir à m'occuper de quelqu'un d'autre que moi était inconcevable, a confi é l'ex-compagne du chanteur Stromae à nos confrères. Je n'étais pas du tout mature. »

Aujourd'hui, la belle jeune femme de 36 ans, ambassadrice de l'Unicef, n'a pas renoncé à fonder une famille : « Je sais que mon désir de maternité est intact. On verra bien, j'ai arrêté de me fi xer une date limite. » 

à lire aussi

Clara MARGAUX

À découvrir

Sur le même thème