France Dimanche > Actualités > Tex : “Ma vie ressemble au Club Med !”

Actualités

Tex : “Ma vie ressemble au Club Med !”

Publié le 22 juillet 2016

Invité sur l’une des étapes les plus mythiques du � Tour de France �… l’humoriste et animateur Tex avait la frite !Invité sur l’une des étapes les plus mythiques du � Tour de France �… l’humoriste et animateur Tex avait la frite !

Invité d’honneur de la marque McCain le 14 juillet dernier, Tex, l’animateur des Z’amours, a pu prendre place au cœur de la caravane du Tour le temps d’une étape, entre Montpellier et le mont Ventoux.

Bien assis sur le siège passager d’un pick-up jaune fluo, le trublion du Paf s’est amusé comme un petit fou face à une foule en délire !

->Voir aussi - Tex : "Les 20 ans des Z'amours... Ça colle le vertige !"

France Dimanche (F.D.) : Racontez-nous ce que vous êtes venu faire sur le Tour…

Tex : La marque McCain m’a tout simplement invité à parcourir une étape avec son équipe et j’ai accepté avec plaisir. J’ai choisi celle-là car j’ai une maison sur la route, c’est donc pratique pour moi, et puis aller jusqu’au mont Ventoux… quel bonheur !

F.D. : Qu’est-ce que la Grande Boucle évoque pour vous ?

Tex : C’est d’abord un kif de gamin ! Quand j’étais petit, mon père nous emmenait voir l’avant-dernière étape du contre-la-montre en famille. J’ai eu la chance de voir Raymond Poulidor et Eddy Merckx se tirer la bourre… Que de beaux souvenirs ! Bien plus tard, j’ai suivi le Tour pendant deux ans avec France Télévisions, à l’époque de Jan Ullrich et de Marco Pantani. Et puis Lolo Fignon était un ami, il passait fréquemment à la maison. Je suis également souvent venu pendant les années Armstrong, mais là c’était un peu spécial. Quand tu es au cœur de l’événement, tu sais ce qui se passe… Il y avait comme une chape de plomb au-dessus du Tour. ça avait commencé avec l’affaire Virenque et après, tout s’est enchaîné…

F.D. : Le grand public vous connaît essentiellement grâce aux Z’amours (France 2). Serez-vous toujours aux commandes à la rentrée ?

Tex : Bien sûr ! Les tournages reprennent le 10 septembre et on va enregistrer sept émissions par jour ! C’est un truc de fou ! C’est compliqué de garder une certaine fraîcheur, mais j’ai l’habitude. Même si je fais ça depuis seize ans et que j’ai dépassé les cinq mille émissions, j’y prends de plus en plus de plaisir, tant les histoires des couples qui y participent sont délirantes... (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99€ seulement

Florian Anselme

À découvrir