France Dimanche > Actualités > Thomas Dutronc et sa puberté : Surpris par Françoise Hardy !

Actualités

Thomas Dutronc et sa puberté : Surpris par Françoise Hardy !

Publié le 25 novembre 2015

Thomas Dutronc, le fils de l'inénarrable Jacques et de Françoise Hardy, s'est livré sans tabou sur son adolescence ! Des confessions intimes quelques peu gênantes, notamment ce jour où il oublie de fermer à clé la porte de sa chambre...

L'adolescence est souvent une période très délicate, même pour Thomas Dutronc, le jazzman manouche charmeur de ces dames ! "C’est frus­trant d’être plus jeune, surtout à la puberté, confie-t-il à Psycho­lo­gies Maga­zine. Je vois les autres deve­nir costauds, moi je reste frêle…"

Thomas était un bon élève, ce qui lui avait permis de sauter une classe. Et à l'entrée dans l'âge adulte, ce n'est pas facile d'être le plus jeune ! "Première ciga­rette, première bière, première fille embras­sée, premier disque écouté", autant d'expériences qui permettent à l'adolescent de se construire et d'affirmer, enfin : "je suis un homme !"

--> Lire aussi : Jacques Dutronc : Les terribles accusations de son fils !

À l'époque, Thomas Dutronc jouit auprès de ses copains de classe, et surtout de leurs parents, d'une solide réputation : c'est un bon et sérieux garçon ! "Ce qu'ils ignorent, souffle-t-il, c'est que, chez moi, ça déconne : on boit pas mal, ils [Jacques Dutronc et Françoise Hardy] fument des joints - pas moi, je n'aime pas ça. Avec ma mère, on a passé un contrat : tant que je ramène de bonnes notes, elle me fiche la paix."

Pas toujours apparemment... L'adolescence, c'est aussi la puberté, les premières expériences sexuelles et "la décou­verte des plai­sirs soli­taires". Or le fils de Françoise Hardy et Jacques Dutronc est précoce : "Une grande occu­pa­tion,avoue-t-il, dès 11 ans. Avec les copains, on ne parle que de ça."

--> Lire aussi : Thomas Dutronc: "Françoise Hardy va mieux !"

Mais un jour, Thomas oublie de fermer sa chambre à clé. Alors qu'il est en pleine action, la porte s'ouvre en grand : "ma mère me surprend, se remémore-t-il encore. J’ai telle­ment honte ! »

En mère soucieuse de la santé de son enfant, Françoise Hardy essaye alors de rassurer l'adolescent, très embarrassé : " C’est normal et très sain tant que tu ne le fais pas cinq fois par jour". Bien au contraire, ses paroles provoquèrent un véritable traumatisme : "Je me souviens de m’être d’au­tant plus inquiété pour ma santé mentale !"

À 42 ans, Thomas Dutronc est devenu un homme accompli. Au côté de sa nouvelle compagne, dont on ne connaît toujours pas l'identité, il affiche une santé parfaite. Si le manouche est toujours sans enfants, c'est qu'il ne se sent pas encore prêt  : "J'y pense bien sûr, confie-t-il, mais quel père devenir ?" Affaire à suivre... Après la tournée Eternels jusqu'à demain, son dernier album ?

Stéphane Joly

À découvrir