France Dimanche > Actualités > Valérie Benaïm (TPMP) : Elle s'emporte violemment face à un médecin antivax !

Actualités

Valérie Benaïm (TPMP) : Elle s'emporte violemment face à un médecin antivax !

Publié le 5 janvier 2022

.photos:capture-d'écran-c8
© Capture d'écran C8 Valérie Benaïm sur le plateau de "Touche pas à mon poste", le 4 janvier 2022

La situation sanitaire en France se dégrade de jour en jour avec la montée des cas de contamination au COVID-19. Hier, dans « Touche pas à mon poste » (TPMP), Cyril Hanouna lançait un débat sur la vaccination avec, entre autres, pour invité Gérard Delépine, un médecin proclamé anti-vaccin. Face à ses propos, Valérie Benaïm est sortie de ses gonds !

Sur le site de Santé publique France, on peut lire qu’hier, mardi 4 janvier, 271 686 nouveaux cas de contamination au COVID-19 ont été confirmés. Des chiffres de plus en plus inquiétants en ce début d’année… Pendant son compte-rendu du Conseil de défense sanitaire de ce mercredi 5 janvier, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a évoqué une « hausse supersonique des contaminations » qui devrait « se poursuivre plusieurs jours, voire plusieurs semaines » encore.

Hier, une interview accordée au Parisien par le président de la République a créé la surprise, notamment après que le chef de l’Etat français a confié souhaiter « emmerder les non-vaccinés (…) jusqu’au bout ». Gabriel Attal, secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, a assumé cette stratégie de l'exécutif concernant l'incitation à la vaccination en déclarant « Qui emmerde la vie de qui ? »

Cyril Hanouna, toujours dans l’air du temps en termes de sujets de débat dans son émission y évoquait, hier, le thème du COVID-19 et de la vaccination. Pour l’occasion, Gérard Delépine, un médecin ouvertement antivax était présent et on peut dire que ses propos ont beaucoup déplu, notamment à Valérie Benaïm qui est tout bonnement sortie de ses gonds.

Le médecin lançait « Ce n'est pas un vaccin ! Les injections qu'on nous donne n'ont rien à voir avec un vaccin ! Un vaccin selon Pasteur, ce sont des anticorps ». Hors d’elle, la chroniqueuse l’a remis à sa place et lui a lancé « Je vais vous dire quelque chose, vous avez une énorme responsabilité ». La journaliste racontait ensuite qu’un ami à elle est actuellement hospitalisé en réanimation. Elle expliquait « Il est intubé. Il a 40 ans et pas de comorbidité. Il était en parfaite santé. Des gens comme vous font peur ! Des gens comme vous sur des gens, qui déjà s'interrogent, ne font pas la démarche d'aller voir quelqu'un pour être soigné. Votre parole a une responsabilité ». 

Gérard Delépine lui coupait alors la parole, ce que n’a pas apprécié la collègue de Cyril Hanouna qui lui a lâché « Taisez-vous, taisez-vous un instant. Il a écouté des gens comme vous et il a refusé [d’être vacciné] parce qu’il a eu peur ». Le médecin est resté silencieux face aux propos de Valérie avant de s’emporter et de déclarer « Vous, vous avez une responsabilité énorme parce que vous forcez des gens à se vacciner avec un produit totalement expérimental ».

Kahina Boudjidj

À découvrir